London Marathon : Mary Keitany s’attaquera au record du monde 2003 de Paula Radcliffe

Mary Keitany visera à battre le record du monde de marathon 2003 de Paula Radcliffe lors du prochain London Marathon qui se déroulera le dimanche 22 avril 2018. Mais, au fait, de quel record du monde s’agit-il ? Mary Keitany n’était-elle pas déjà recordwoman du monde de marathon depuis sa victoire de l’an dernier à Londres ?

La championne kényane de 36 ans, mariée depuis 2011 à Charles Koech et maman de deux enfants, détient le record du monde de marathon 100 % féminin (« women only »). Elle s’en appropria, l’an dernier, au bout d’une « chevauchée fantastique » qu’elle acheva en 2:17:01, améliorant ainsi de 41 sec l’ancien record du monde de marathon « women only » détenu par Paula Radcliffe (2:17:42). C’était la troisième fois que cette athlète de 1 m 58 et 42 kg s’imposait dans le London Marathon. Elle a aussi été trois fois lauréate du New York City Marathon, dans lequel elle se fit toutefois devancer par l’Américaine Shalane Flanagan en novembre dernier.

Le 22 avril prochain, on l’aura deviné, il s’agira de battre le record du monde absolu de marathon féminin que Paula Radcliffe détient depuis le London Marathon 2003 en 2 h 15 min 25 s. L’obsession des médias, des masses, des organisateurs et des sponsors avec les sempiternels records est telle que l’on mettra de vrais « lièvres », c’est à dire des meneurs d’allure masculins, à la disposition de Mary Keitany !

En route pour son record « women only » de l’an dernier, Keitany couvrit la première moitié de la distance plus d’une minute plus vite que Radcliffe ne le fit lors de son record absolu de 2003. Après 14 des 26,2 miles, sa « hase » (puisque son « lièvre » était une femme, en l’occurrence sa compagne d’entraînement Caroline Kipkirui) ne put soutenir le rythme. Mary Keitany dut se battre toute seule et finalement « se contenter » du record du monde de marathon « women only », le record féminin absolu restant hors de portée.

Cette fixation avec les records n’en devient-elle pas un peu ridicule ? Après que l’on ait décidé en haut lieu qu’il n’y aurait de record féminin officiel du marathon qu’au terme d’une course 100 % féminine et que le record « absolu » de Paul Radcliffe ne resterait sur les tablettes officielles (où il avait été admis in illo tempore) que tant que le record 100 % féminin ne l’en eût pas effacé, ne voilà-t-il pas que l’on fait marche arrière (un comble, s’agissant de course à pied !).

En ces temps d’égalité des chances et autre, n’eût-il pas été plus simple (même si moins rentable d’un point de vue marketing, ne soyons pas aveugles !) de laisser hommes et femmes, fussent-ils élites, gentiment courir le marathon ensemble comme le fait le bon peuple ?

Toujours est-il que le 22 avril prochain, Mary Keitany n’aura pas qu’à battre un chrono. Gageons que ses principales rivales, l’Ethiopienne Tirunesh Dibaba, deuxième à Londres en 2017, la championne du monde 2017 Rose Chelimo, la lauréate du Berlin Marathon 2017 Gladys Chrono et quelques autres championnes de la spécialité, ne s’aligneront pas au départ du London Marathon 2018 battues d’avance et victimes consentantes de la frénésie chrono-médiatique. Tous à vos écrans le 22 avril, car, les suivre, autrement, peu d’entre nous peuvent en rêver ! (Photo : London Marathon)

London Marathon 2018 : Elite women’s field

Mary Keitany, Kenya
Age: 36 | Marathon PB: 2:17:01
Three-time Virgin Money London Marathon & New York City Marathon champion

Tirunesh Dibaba, Ethiopia
Age: 32 | Marathon PB: 2:17:56
Multiple Olympic and world champion, 10,000m & 5,000m

Gladys Cherono, Kenya
Age: 34 | Marathon PB: 2:19:25
2014 World Half Marathon champion

Mare Dibaba, Ethiopia
Age: 28 | Marathon PB: 2:19:52
2015 World Marathon champion

Brigid Kosgei, Kenya
Age: 23 | Marathon PB: 2:20:22
2017 Honolulu Marathon champion

Tigist Tufa, Ethiopia
Age: 30 | Marathon PB: 2:21:52
2015 Virgin Money London Marathon champion

Tadelech Bekele, Ethiopia
Age: 26 | Marathon PB: 2:21:54

Rose Chelimo, Bahrain
Age: 32 | Marathon PB: 2:22:51
2017 Marathon World Champion

Vivian Cheruiyot, Kenya
Age: 34 | Marathon PB: 2:23:35
2016 Olympic 5000m champion; 2015 world 10,000m champion

Charlotte Purdue, Great Britain
Age: 26 | Marathon PB: 2:30:04

Stephanie Bruce, USA
Age: 34 | Marathon PB: 2:29:35

Allison Kieffer, USA
Age: 30 | Marathon PB: 2:29:39
2017 New York Marathon 5th place

Tracy Barlow, Great Britain
Age: 32 | Marathon PB: 2:30:42

Lily Partridge, Great Britain
Age: 26 | Marathon PB: 2:32:09

Anna Holm Jorgensen, Denmark
Age: 30 | Marathon PB: 2:33:02

Tish Jones, Great Britain
Age: 34 | Marathon PB: 2:33:56

Alia Gray, USA
Age: 29 | Marathon PB: 2:34:00

Liz Costello, USA
Age: 29 | Marathon PB: 2:38:21

Rebecca Murray, Great Britain
Age: 23 | Marathon PB: Debut

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , , , ,
Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*