Challenge de jogging du Brabant Wallon 2016 : grosse affluence à Nivelles

« Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin », dit le proverbe. La pluie, drue et froide, n’en découragea apparemment pas beaucoup de se rendre samedi au Jogging de Sainte-Gertrude à Nivelles pour la manche d’ouverture de la saison 2016 du Challenge de jogging du Brabant wallon. Il s’en fallut de 17 coureurs pour égaler le record de 2014. Il y a deux ans, ils étaient 1341 coureurs sur la grande distance, 123 sur la petite, soit 1464 au total. Samedi, ils étaient 1320 et 127 respectivement sur les 10,680 km et les 4,650 km, soit 1447. Dans l’intervalle, Caroline Clause a pris le relais de Serge Jacqmin à la tête de l’organisation mais l’engouement – des organisateurs et des coureurs – demeure.

La course masculine sur la grande distance fut de haut vol. Allusion à la boue ou au vent, penserez-vous ? Non. Plusieurs vainqueurs de la saison précédente (Darrazi, Humblet, Durviaux, Danniau, Brunetta) participaient à ces retrouvailles, les vingt premiers arrivèrent en l’espace de moins de cinq minutes et moins de 10 sec séparaient les deux premiers, Valentin Poncelet (34:56) et Raphaël Durviaux (35:05), le troisième, François Humblet (36:00) les suivant à environ une minute. Poncelet s’était classé deuxième à Nivelles l’an dernier, mais, surtout, 4e des 20 Km de Bruxelles en 1:05:22, Durviaux avait remporté le jogging d’Hèze en 2015, enfin, Humblet, le tri-athlète, avoua avoir manqué de tempo pour suivre les deux autres dans des conditions météo et sur un profil de parcours qu’il n’apprécie pas particulièrement mais il se dit prêt à prendre sa revanche dans de prochaines manches du challenge.

C’est une tri-athlète, Alexandra Tondeur, qui remporta la course féminine sur la grande distance (40:09). Virginie Vandroogenbroeck, vaillante quadra qui ne craint pas les frimas, ne lui concéda que 46 sec (40:55), Amélie Saussez (1:18:36 et 3e aux 20 Km de Bruxelles 2015 et 2:58:12 au Marathon de Francfort en octobre dernier) terminant troisième en 41:40.

A la 8e place chez les femmes, derrière les trois premières citées ainsi que Zaina Semlali (43:36), An Renckens (43:52), Nicole Desille (46:43) et Paulina Hack (46:57), l’on trouve une certaine Marleen Renders. S’agissait-il de l’ancienne marathonienne, aujourd’hui âgée de 47 ans et toujours détentrice des records de Belgique de 10.000 m, semi-marathon et marathon, ou d’une homonyme ou d’un canular ? A cette heure, aucune des personnes autorisées interrogées n’a pu se prononcer. Cette rubrique ne manquera pas de vous tenir au courant si elle parvenait à élucider l’affaire.

La prochaine manche du Challenge de jogging du Brabant wallon aura lieu à La Hulpe, le samedi 20 février 2016 à 15 heures. (Photo : Thierry Debruyn, à qui l’on souhaite un rapide et complet rétablissement.)

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*