20 Km de Bruxelles 2015 – Victoires de Abdelhadi El Hachimi et Manuela Soccol

La 36e édition des 20 Km de Bruxelles, le plus grand événement sportif de Belgique sur base du nombre de participants, s’est déroulée ce matin dans les rues de la capitale. Le départ en fut donné par le Premier ministre Charles Michel dans le parc du Cinquantenaire, à hauteur de l’arc de triomphe, monument érigé à l’initiative du Roi Léopold II pour le cinquantième anniversaire de l’indépendance de la Belgique, cet exposé étant destiné aux nombreux coureurs venus d’ailleurs. Au total, 133 pays étaient représentés, selon les organisateurs.

Les 20 Km de Bruxelles ont connu un engouement populaire croissant d’année en année et sont restés essentiellement une épreuve sportive de masse dont le peloton comporte désormais près de 30% de femmes et qui équilibre son budget grâce à l’appoint de ses fidèles sponsors. Pour les attirer, point n’est besoin d’embrigader des athlètes étrangers de renom à coups de dizaines de milliers d’euros, l’effet de masse suffit au niveau de la notoriété de l’événement.

Ce sont donc des athlètes bien de chez nous et non moins méritants que l’on a retrouvés aux avant-postes de la course. Chez les hommes, Abdelhadi El Hachimi, que Marathonien de coeur et d’esprit avait interviewé à l’issue du Marathon de Berlin en septembre dernier, a remporté, à 41 ans, l’une des plus belles victoires de son palmarès à Bruxelles. Terminant en 1:01:47, il courut à une vitesse approchant donc les 20 km/h et devança Lander Van Droogenbroeck (32 ans – 1:04:20) de 2 min 33 sec. Les deux hommes sont des marathoniens. En se classant deuxième du Marathon de Dusseldorf en 2:13:46, El Hachimi fut l’un des trois marathoniens belges à descendre le 26 avril dernier, sous le minimum olympique (2:17:00), les deux autres étant Koen Naert (2:13:39 et une 13e place au Marathon de Hambourg, en Allemagne) et Florent Caelen (vainqueur du Marathon d’Anvers en 2:16:08 et aujourd’hui 5e des 20 Km de Bruxelles). El Hachimi avait déjà réussi un chrono de 2:12:42 au Marathon de Berlin 2014.

Louise Deldicque n’a pas su répéter sa victoire dans le Marathon de Bruxelles d’octobre 2014. Manuela Soccol, « un nom qui vous fait penser à des destinations exotiques et des jambes qui vous y emmèneraient rapidement » écrivit un confrère flamand, se présenta au départ des 20 Km de Bruxelles avec un record personnel, réalisé à Breda en 2014, de 1:16:18 sur semi-marathon. A Bruxelles, elle franchit la ligne d’arrivée en 1:13:48.

Se déclarant ravie de sa prestation, cette athlète de Genk, qui rêve aussi de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016, confia à Marathonien de coeur et d’esprit qu’elle s’était rendu compte assez rapidement qu’elle était première dame aux encouragements du public le long du parcours. « Je n’avais par contre pas la moindre idée d’où se situait ma plus proche poursuivante et je ne m’en suis pas préoccupée, ajouta-t-elle. Je voulais courir ma propre course et réaliser un bon temps. Au début, j’ai éprouvé des difficultés à trouver le rythme auquel je pouvais courir de manière détendue. Je suis restée prudente dans les montées au sortir des tunnels car il restait encore pas mal de kilomètres. J’ai gardé un rythme constant jusqu’au 15e km où je me suis quelque peu relâchée en vue de la montée de l’avenue de Tervueren. Ce morceau de plus d’un kilomètre constitue un passage difficile, surtout à cet endroit du parcours où la fatigue commence à vous grimper dans les jambes. » Louise Deldicque (34 ans) se classa deuxième en 1:18:31 et Amélie Saussez (27 ans), troisième en 1:18:36.

32.911 coureurs franchirent la ligne d’arrivée des 20 Km de Bruxelles 2015.

* * *

Soutenez l’art et les lettres francophones ainsi que ce site dédié au jogging : commandez le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés sur ce site concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook www.facebook.com/marathonien.coeur.esprit et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: ,
Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*