Challenge de jogging du Brabant Wallon : Godefroid de Bouillon autour de Baisy-Thy

Jean Teulé (Rainbow pour Rimbaud – qu’est la vie si ce n’est un arc-en-ciel ?, Les lois de la gravité, toujours bonnes à connaître pour un joggeur, Héloïse ouille ! – lisez d’abord, reparlons-en ensuite) est, paraît-il, dans la vie, le compagnon de Sylvette Herry, dite Miou-Miou, que la plupart découvrirent, au propre comme au figuré, non sans ravissement, dans le film Les Valseuses de Bertrand Blier en 1974.

D’après la presse people, Miou-Miou aurait trouvé auprès de Jean Teulé équilibre et sérénité, ce qui grand bien lui fasse. Peut-être l’actrice est-elle devenue la muse de l’écrivain, lequel se distingue par la grande fraîcheur chaloupée de ses récits historiques. Dans Le Montespan, Teulé évoque la grâce de la femme du marquis, Françoise, qui devint par la suite la maîtresse de Louis XIV, le Roi-Soleil, en ces termes flatteurs : « C’est vrai que la marquise a un bas de dos très beau et d’une gaieté folle auquel il ne manque que la parole ».

Difficile de dire quelle association d’idées me fit revenir cette vision toute de poésie en tête pendant la Baisythoise, si ce n’est que cette manche du Challenge de jogging du Brabant Wallon est baptisée Tour Godefroid de Bouillon en souvenir de cet illustre aïeul qui fut, lui aussi, roi (de Jérusalem) et qui naquit, au début du précédent millénaire, dans l’alleu de Genappe, à Baisy, dont les galbes faits de vallées sinueuses, de bois profonds et de rus rieurs vous invitaient samedi à vous plonger dans les souvenirs littéraires. A cette gaieté folle ne manquait, de fait, que la parole, remplacée par le souffle court des atours.

Pour toutes celles et tous ceux – que l’on espère nombreux – qui ont jusqu’ici suivi les méandres de ces pensées idylliques, voici les résultats des plus pressés à avoir atteint la place d’Hattain au terme des 14 km qui n’en seraient que 13,4 avec un dénivelé de 221 mètres (merci, Alexis !) : victoires de Guillaume Demeulemeester en 49:27 devant Molla Demeke (49:45), Benoît Berthe (49:54), Alexis Matthys (50:18), Adrien Montoisy (50:39) et de Virginie Vandroogenbroeck en 55:58 devant Marleen Renders (1:00:38), Karen Peeters (1:03:29), Elise Piraux (1:04:40) et Isabelle Godefridi (1:05:07). Martin Tilman (22:58) et Kararzyna Kaczkielo (26:54) furent les lauréats de la petite distance.

Malgré la concurrence d’une épreuve du Challenge Delhalle et de bon nombre de trails, corridas et autres occasions de se dé-fouler, nous étions 590 photométéores (« arc-en-ciels ») à effectuer le Tour Godefroid de Bouillon à Baisy-Thy (le deuxième plus gros score depuis 2010), 511 sur la grande distance et 79 sur la petite, et autant à remercier les photographes (Georges Depré, Vince Rombaut et tous les autres) d’avoir pixellisé nos efforts pour la postérité.

Le prochain rendez-vous du Challenge de jogging du Brabant Wallon est fixé samedi prochain, le 23 juin 2018, exceptionnellement à 10 H 30 pour cause de Roi Football, sur 12 km 350 et sur 5 km 400, à Oisquercq.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner via le même lien.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*