Marathons 2014 : 12 destinations de choix (1ère partie)

Courtesy of ASO - Marathon de Paris - Photo : Eric Vargiolu

Selon le Consejo Ciudadano para la Seguridad Pública y la Justicia Penal, une organisation mexicaine indépendante, 33 des 50 plus dangereuses villes au monde se trouvent en Amérique centrale et du Sud. La palme, si l’on peut dire, revient à San Pedro Sula au Honduras avec 169 meurtres par 100.000 habitants et par an, suivie par la station balnéaire d’Acapulco (Mexique – 142) et Caracas (Venezuela – 118). Quinze villes brésiliennes (avis aux amateurs de football!) ont l’honneur de figurer dans ce Top 50 des villes les plus meurtrières de plus de 100.000 habitants, ainsi que cinq villes américaines (La Nouvelle Orléans, Detroit, St. Louis, Baltimore, Oakland), neuf villes mexicaines et trois villes sud-africaines. Il vaut mieux aussi éviter Kingston (Jamaïque), San Juan (Puerto Rico), Port au Prince (Haïti).

En guise de comparaison, Bruxelles a enregistré 3 meurtres par 100.000 habitants et par an sur la période 2007-2009. Elle se classe cinquième au plan européen (derrière Vilnius – 8, Tallinn – 6, Luxembourg – 4 – et Amsterdam – un peu moins de 4). Ce serait, semble-t-il, déjà une bonne raison de préférer courir en Europe. Une autre serait, comme le déclara Karl Lagerfeld dans une récente interview au journal Die Welt, « Je ne suis ni Français, ni Allemand, je suis Européen ! » et, comme le fit remarquer Marathonien de coeur et d’esprit dans un tweet (@marathonience) adressé à Gideon Rachman, Chief Foreign Affairs Commentator du très britannique et eurosceptique Financial Times, « No war in Europe for almost 70 years, does that bring any comfort ? ».

Voilà pourquoi notre liste de destinations de choix pour 2014 ne comprend pas le Marathon de Caracas (23.02.2014), ni celui de Rio de Janeiro (27.07.2014), ni celui de la Ciudad de Mexico (31.08.2014).

Janvier – Trèfle à 4 à Olne (Belgique – 19.01.2014)

Le Trèfle à 4 à Olne (Belgique) se distingue par son esprit « Courir pour le plaisir » (très Marathonien de coeur et d’esprit…), pas de prix, le même souvenir pour chacun ; par son cadre (parcours de toute beauté à travers chemins et sentiers) ; par son originalité (parcours composé de quatre boucles différentes de 12, 11, 10 et 9 km avec des distances cumulées de 12, 23, 33, 42 km). Si vous en avez plein les galoches après la première, la deuxième ou la troisième boucle, libre à vous de vous arrêter. Il reste une question à laquelle Marathonien de coeur et d’esprit n’a jamais reçu de réponse : la dernière boucle fait-elle 9 kilomètres tout rond ou 9,195 km ? En d’autres termes, s’agit-il bien d’un marathon ?

A ceux que la question sans réponse turlupinerait ou qui souhaiteraient s’évader de la monotonie hivernale pendant quelques jours, il resterait à opter pour le Marathon de Las Palmas de Gran Canaria (26.01.2014). Ce marathon constituait le neuvième et dernier chapitre de Marathonien de coeur et d’esprit. D’intéressantes combinaisons de vols vous emmènent au soleil à bas prix, notamment au départ de Charleroi.

Février

A tous points de vue (intérêt de la destination, nombre des participants, organisation, accessibilité, climat), le bon choix en février eût été le Marathon de Séville qui aura lieu le 23 mais le quota d’inscrits (11.400) a été atteint à la fin du mois de novembre et Marathonien de coeur et d’esprit n’en sera pas. Comme alternative, dans un tout autre registre, il y aurait le Bad Salzuflen Marathon (Allemagne – 22.02.2014) pour ceux qui apprécient de courir seuls car il n’y eut que 143 arrivants en 2013. Le premier homme courut en 3:25:47, la première femme en 3:50:04, sans que l’on ait pu établir s’il s’agissait là d’un reflet du caractère confidentiel de cette épreuve ou de sa difficulté. Ce marathon se dispute un peu suivant le schéma du Trèfle à 4 à Olne : les participants ont la possibilité de s’arrêter tous les huit kilomètres.

Mars – Marathon de Trévise (02.03.2014) – Marathon de Rome (23.03.2014)

A ceux qui n’auront pas trouvé de destination à leur gré en février, le Marathon de Trévise se présente comme plus qu’une simple solution de rechange. Disputé au départ de Conegliano, connue comme perle de la Vénétie et capitale du Prosecco, ce marathon vous permettra de découvrir, en compagnie de quelque 3.000 concurrents, les vignes et la campagne entre les Dolomites et la Mer Adriatique. Un atout non négligeable de la destination est son accessibilité par vols à prix réduits.

Tutte le strade portano a Roma. C’est apparemment également ainsi que l’IAAF voit les choses puisque la Fédération internationale d’athlétisme a décerné son Road Race Gold Label à cette 20e édition du Marathon de Rome, lequel enregistre d’ores et déjà un record de participants en provenance de l’étranger ainsi que la présence d’un important contingent belge. Aux distraits, rappelons que le premier chapitre du livre Marathonien de coeur et d’esprit était consacré au Marathon de Rome et au 50e anniversaire de la victoire de l’Ethiopien Abebe Bikila sur marathon aux Jeux Olympiques de Rome en 1960.

Avril – Marathon de Paris (06.04.2014)

Le Marathon de Paris se rangeait en 2013 parmi les 5 plus importants marathons du monde (New-York, Londres, Berlin, Chicago, Paris) par l’importance du peloton. Le restera-t-il ou deviendra-t-il le premier ? 2014 s’annonce comme l’année de tous les superlatifs. Près de 50 000 coureurs représentant une centaine de nations s’élanceront « dans la plus belle ville du monde » sur les 42,195 km de la plus mythique épreuve que propose l’athlétisme. Non, vous ne serez pas seul à parcourir Paris, des Champs Elysées à l’avenue Foch en passant par les Bois de Vincennes et de Boulogne. Reste à espérer que la météo soit aussi printanière que celle qui présida à la 35e édition ayant fait l’objet du chapitre 7 de Marathonien de coeur et d’esprit car alors c’est Paris qui sourit et le peloton qui s’éclate de joie.

Mai – Marathon de Hambourg (04.05.2014)

Les cinq principaux marathons d’Allemagne en 2013 furent, au nombre des finishers et dans cet ordre, Berlin, Hambourg, Francfort, Munich et Cologne. Les 40.000 dossards du Marathon de Berlin (voir le chapitre 4 de Marathonien de coeur et d’esprit) firent l’objet d’une loterie à laquelle plus de 70.000 candidats s’inscrivirent en octobre dernier. Aux déçus, l’on ne peut que chaudement recommander le Marathon de Hambourg, superbe ville hanséatique d’architecture et de culture de près de deux millions d’habitants située au confluent de l’Alster, de la Bille et de l’Elbe, à une centaine de kilomètres de l’embouchure de cette dernière dans la Mer du Nord et à quelque 600 km d’autoroute de Bruxelles. Le Marathon de Hambourg jouit habituellement d’une météo fort agréable et le jour J c’est la ville entière qui célèbre son marathon, lequel en traverse tous les quartiers emblématiques. Plus de 20.000 participants sont attendus à la 29e édition du deuxième plus grand marathon d’Allemagne et ils seront encouragés par des dizaines, voire des centaines de milliers de spectateurs tout le long du parcours.

Juin – La Transléonarde – Le Marathon du Finistère (29.06.2014)

Pour achever la première moitié de l’année, n’irions-nous pas découvrir le nouveau parcours de la Transléonarde et faire le plein d’air iodé en bord de mer, de Plouescat à Guissény ? Le Marathon du Finistère fait partie du Challenge de la convivialité, de la fête et des grands terroirs, au même titre que les Forges de la Forêt d’Anlier qui auront lieu le weekend précédent, à Habay-la-Neuve, en Belgique. C’est un gage de plaisir et de qualité !

Les amateurs de grand air fêteront aussi le début de l’été au Midnight Sun Marathon à Tromsø, le « Paris du Nord », en Norvège (c’est le plus arctique et pas nécessairement le plus ensoleillé des marathons disputé selon les normes de l’AIMS par des coureurs en provenance d’une cinquantaine de pays – 21.06.2014), au Rovaniemi Marathon, dans la ville du Père Noël, en Laponie (Finlande – 28.06.2014), ou encore au North Sea Beach Marathon couru au départ de Hvide Sande, sur le littoral ouest du Danemark et entièrement sur la plage (29.06.2014).

* * *

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons en Europe (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soutenez l’art et les lettres belges et apportez votre soutien à ce site en commandant le livre, imprimé en France, au prix modique de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Twitter @Marathonience.

Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*