Marathon de Vienne 2021 : Blue sweat shoes

Que l’on pardonne à l’auteur de cette chronique marathonienne ce titre facétieux inspiré par le titre Blue Suede Shoes (chaussures en daim bleu) de la chanson de rockabilly écrite et enregistrée par Carl Perkins en 1955, devenue entre-temps un classique du rock & roll : « One for the money, Two for the show, Three get ready, Now go, cat, go. »

Le 12 septembre dernier, le Kényan Leonard Langat (2:09:25) a remporté le Marathon de Vienne après que l’Ethiopien Derara Hurisa, qui passa le premier la ligne d’arrivée, eut été disqualifié pour une question de… chaussures. Sur la photo (crédit : VCM/Leo Hagen), Langat porte le dossard 13 (et des chaussures bleues), Hurisa, derrière lui, le dossard 8.

Le City-Marathon de Vienne fut le premier marathon majeur au monde avec un solide peloton élite international et une course de masse depuis le début de la pandémie de covid-19 et le premier dans lequel un vainqueur a été disqualifié en raison de l’épaisseur des semelles de ses chaussures, d’un cm supérieure à l’épaisseur autorisée.

Une débutante, la Kenyane Vibian Chepkirui (2:24:29), a créé la surprise en remportant la course féminine. La température ayant atteint ce jour-là environ 25° C, les espoirs de records se sont évanouis lors de la seconde moitié du marathon.

Pour l’ensemble des épreuves au programme, les organisateurs avaient enregistré environ 26 000 inscriptions en provenance de 126 pays. Le marathon lui-même en avait attiré 6 000.

La prochaine édition (la 39e) du Vienna City Marathon aura déjà lieu dans six mois, le dimanche 24 avril 2022. Les inscriptions pour le marathon, le semi-marathon et le marathon relais ouvriront à la fin du mois de septembre.

* * *

Soutenez le site Marathonien de coeur et d’esprit et offrez le nouveau livre à un proche. Il est en stock !

Dans Chemin faisant, ses Carnets de route qui ont été publiés au début de l’année, votre auteur joggeur et marathonien préféré met en avant une pratique récréative et conviviale de la course à pied sur route et à travers champs et bois.

Achetez ce livre paru cette année sur Amazon.fr ou directement chez l’éditeur en Belgique en cliquant sur le lien correspondant à votre choix.

Ce recueil de près de 200 pages consiste en un prologue en guise d’échauffement, 42 chapitres hauts en horizons divers et un épilogue en guise de retour au calme – comment aurait-il pu en être autrement ?

Tagué avec: ,
Posté dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*