J.O. : Dimanche 14 août, marathon féminin avec les jumelles Anna et Lisa Hahner

Hahner_Rio 2016Ma première rencontre avec les soeurs jumelles Anna et Lisa Hahner date du 28 septembre 2014. C’était sur le chemin entre l’hôtel et le départ du Marathon de Berlin. Anna s’apprêtait à le courir, Lisa, à la suivre à vélo. Pareillement de rose vêtues, gracieuses et souriantes, elles se laissèrent aborder sans façon et, au contraire de la horde de guest runners qui nous entourait, elles acceptèrent volontiers de prendre la pose et de se laisser photographier. Nous nous revîmes le lendemain au petit-déjeuner – l’occasion de féliciter Anna pour sa splendide 7e place et son chrono de 2:26:44 qui reste à ce jour son meilleur – et, l’année suivante, sur le stand d’un sponsor au salon du Marathon de Francfort.

2008 : J.O. de Londres

Nées à Hünfeld le 20 novembre 1989, les deux soeurs débutèrent l’athlétisme relativement tard, à l’âge de 17 ans. C’est à Dusseldorf, le 29 avril 2012, qu’Anna courut son premier marathon. Elle le termina en 2:30:14, 14 sec au-delà du temps limite qui lui eût permis de se qualifier pour les J.O. de Londres. Un sponsor invita toutefois les deux soeurs à assister à la cérémonie d’ouverture qui se déroula le 27 juillet 2012. C’est là, racontent-elles, lorsque Paul McCartney entama la chanson Hey Jude que le public chanta en choeur et les deux soeurs avec lui, que leur rêve olympique prit forme. Elles se dirent qu’il fallait absolument qu’elles vivent cela ensemble en tant qu’athlètes et elles se fixèrent comme but de participer au marathon des J.O. de Rio.

2015 : Marathons de Berlin et de Francfort

Encore fallait-il se qualifier ! La fédération allemande fixa le minimum à 2:28:30 et la période de qualification du 1er janvier 2015 au 30 avril 2016. Ce n’eût dû être qu’une formalité pour Anna. Après s’être classée 5e du Marathon de Vienne le 12 avril 2015 (2:30:50) et 2e d’un marathon pré-olympique à Rio le 26 juillet 2015 (2:39:15), elle s’aligna le 27 septembre 2015 au départ du Marathon de Berlin avec l’objectif de se qualifier pour Rio et, éventuellement, de battre son record personnel datant de l’édition précédente. Finissant 13e en 2:30:19, notamment précédée par une certaine Fate Tola dont il est question ci-dessous, Anna ne réussit ni l’un, ni l’autre.

Un mois plus tard à Francfort où elle devint championne d’Allemagne, sa soeur Lisa rata elle-aussi la qualification olympique, pour 9 secondes. Devant le tollé suscité par son intransigeance (vis-à-vis tant des hommes que des femmes) ainsi que la pression des organisateurs des cinq principaux marathons allemands (Berlin, Hambourg, Francfort, Cologne et Munich), la Fédération allemande d’athlétisme finira par assouplir ses critères de sélection et par qualifier trois marathoniens et trois marathoniennes (dont les deux soeurs Hahner) pour les J.O. de Rio.

2016 : Marathons de Hambourg et de Hannovre

Cela n’alla pourtant pas de soi. Le 17 avril 2016, à Hambourg, leur compatriote Anja Scherl réussit un temps de 2:27:50, s’adjugeant le premier rang parmi les qualifiées allemandes pour le marathon olympique et reléguant Anna Hahner au troisième rang dont l’eût évincée l’Ethiopienne Fate Tola (10e à Berlin en 2:28:24 en 2015) si cette dernière avait obtenu la naturalisation allemande en temps utile. En effet, dans une ultime tentative d’améliorer leurs chronos qualificatifs au mois d’avril, Anna et Lisa échouèrent respectivement aux 2e et 6e places du Marathon de Hannovre, en 2:30:35 et 2:34:56. Mais, finalement, leur obstination fut récompensée : « Nous sommes mega-fières, nous sommes heureuses et nous nous réjouissons d’avance », confient-elles sur leur site. (Photo : Hahner Twins)

* * *

Le marathon féminin des J.O. de Rio sera retransmis ce dimanche 14 août à 14h30 sur France 3.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , ,
Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*