Challenge de jogging du Brabant Wallon – Plus de 1000 joggeurs samedi à La Hulpe

Avant que le Jogging de Nivelles ne lui chipât la place et ne cartonnât pour ce qui est de l’affluence, le Jogging du Fond des Ails, couru dans l’écrin du parc Solvay à La Hulpe, inaugurait la nouvelle saison du Challenge de jogging du Brabant Wallon. Les plus anciens (car le Jogging du Fond des Ails ne fut plus organisé entre 2004 et 2014) se souviendront qu’on le courut parfois par un temps si printanier que même en short et T-shirt tout le monde suait à grosses gouttes et parfois aussi par un temps si hivernal que remonter un chemin des Campanules verglacé entre l’actuel Espace Folon et la Taverne de l’Homme Bleu s’apparentait au supplice de Sisyphe.

Ce premier samedi de février, un soleil radieux accueillit les coureurs qui le paraissaient tout autant, même si la température était proche du zéro, à leur arrivée au centre sportif Solvay de la Hulpe. Le ciel se couvrit pour la course elle-même mais cette dernière se déroula dans de bonnes conditions sur un parcours parfaitement praticable et tellement agréable, pour les quatre cinquièmes à l’écart de toute circulation.

Proche de Bruxelles et du Brabant Flamand, La Hulpe avait attiré beaucoup de monde et du beau monde pour sa réapparition au calendrier du Challenge de jogging du Brabant Wallon en 2014. Il en alla de même cette année, le nombre de participants dépassant le millier et le course féminine opposant Louise Deldicque, vice-championne de Belgique de marathon et lauréate du Marathon de Bruxelles 2014, à la triathlète pro du circuit Ironman Alexandra Tondeur. Cette dernière s’imposa en 49:14, terminant parmi les 20 premiers classés au scratch et précédant sa plus proche rivale de 2 min 42 sec (51:56).

« Première victoire 2015, se réjouissait la triomphatrice du jour. C’est toujours génial de retourner courir sur le Challenge de jogging du Brabant Wallon et très gai réaliser un bon chrono malgré la charge d’entraînement. The sky is not my limit, I am ! », conclut la triathlète. Louise Deldicque se montrait elle satisfaite de sa deuxième place et de ses sensations pour une course de reprise. Zaina Semlali, qui remporta plusieurs manches du Challenge de jogging du Brabant Wallon en 2014, compléta le podium en finissant les 13,3 km en 53:14.

Dans la course masculine, ce furent Younes Darrazi (45:11), Sébastien Mahia (45:57) et Vincent Caudron (46:01) qui prirent les trois premières places.

Quant aux autres ? Les plus poètes parmi eux, paraphrasant Baudelaire, jouèrent avec le vent, causèrent avec les nuages, s’enivrèrent en chantant du chemin de croix. Et l’Esprit qui les suivait dans leur pèlerinage pleurait de les voir si gais comme des oiseaux des bois.

* * *

Les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging : soyez automatiquement informé des prochains articles publiés en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soutenez l’art et les lettres belges et apportez votre soutien à ce site en commandant le livre, imprimé en France, au prix modique de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook www.facebook.com/marathonien.coeur.esprit et sur Twitter @Marathonience

 

Tagué avec: , , , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*