Les Côtes du Dragon – Challenge Hesbignon à Saint-Georges-sur-Meuse (03.11.2013)

La pluie abondante de la vielle et la luminosité toute automnale de ce dimanche incitaient plutôt à se plonger dans une pièce de Tennessee Williams en écoutant du Gershwin qu’à ajouter 150 km d’autoroutes belges aux 2.100 km de la semaine en Angleterre, mais, comme l’eût dit Woody Allen, « aucun moment n’est le bon, sauf pour les choses agréables ». Courir le jogging du Challenge Hesbignon à Saint-Georges-sur-Meuse en fut une, plusieurs aimables brabançons en témoignaient, venus courir en lointaine Hesbaye, incognito ou pas, sous un ciel partiellement dégagé mais par une météo sensiblement plus fraiche que les jours précédents.

Pour cette 4ème édition du jogging des Côtes du Dragon sur 11 km, les organisateurs s’étaient surpassés. L’Athénée Royal de Saint-Georges mettait locaux, vestiaires et parkings à la disposition des participants, le parcours agreste et pittoresque traversait les cours, jardins et parcs des somptueux châteaux de Oulhaye et de Warfusée, plusieurs dizaines de signaleurs étaient de faction tout le long du parcours, chaque concurrent recevait un cadeau, une bouteille d’eau et un fruit à l’arrivée, trente corbeilles d’une valeur de 30 € en produits régionaux récompensaient les trois premiers des différentes catégories et ce fut – ni plus, ni moins – une Renault Twizy qui constitua le lot unique – oh, combien ! – de la tombola d’après-course.

Le parcours était émaillé de quelques côtes, comme il se doit, dont l’une à moitié chemin en amena plus d’un à préférer la marche à la course. Mais, il y eut aussi une abrupte descente technique jonchée de racines et de pierres en sous-bois où les reptiliens les plus aguerris pouvaient déployer leurs ailes et cracher le feu (tels des dragons, pardi !), des portions boueuses sans excès qu’il y avait d’ailleurs moyen de contourner et, enfin, des pavés dans l’allée du second château.

Les « Plates Côtes », une course sur 5 km au profil doux et au label « Je Cours Pour Ma Forme », complétaient le programme de la journée.

Ils furent plus de mille participants (725 arrivants sur la grande distance et 286 sur la petite) à répondre à l’appel d’Alain Thiry qui tenait à insister, en ces temps de mercantilisme sportif, sur le caractère strictement bénévole de cette organisation. Les bénéfices en seront entièrement partagés entre les rhétoriques de l’Athénée, le tennis club local et le comité des fêtes de Yernawe. C’est aussi dans cet esprit qu’Alain songe à remettre l’animation de son site jogging.org à un passionné de la course à pied comme lui de préférence à une entreprise commerciale. Légitimement désireux de ralentir la foulée, puisse Alain continuer à s’impliquer dans ce jogging de Saint-Georges qui fit l’unanimité parmi ses adeptes lors de la dégustation des produits du terroir d’après-course et sur les réseaux sociaux.

* * *

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons en Europe (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria). Soutenez l’art et les lettres et apportez votre soutien à ce site en commandant le livre, imprimé en France, au prix modique de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via ce lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Twitter @Marathonience.

 .

Tagué avec: , ,
Posté dans Accomplissement de soi
2 Commentaires » pour Les Côtes du Dragon – Challenge Hesbignon à Saint-Georges-sur-Meuse (03.11.2013)
  1. Alain dit :

    Excellent commentaire, j’apprécie.
    Merci !

  2. PALUSZKIEWICZ dit :

    Encore un bien bel article Thierry, bravo 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*