Challenge du Brabant Wallon à Sart-Risbart : jogging à trois temps en remontant le temps

Le Jogging de Sart-Risbart, organisé conjointement par le Comité des fêtes du village et la tribu des Schtroumpfs de Je cours à Incourt, offre cette particularité de proposer trois distances (20 km 100 – 12 km 500 – 6 km 500) – dont les deux premières comptent à titre égal pour les classements du Challenge du Brabant Wallon – et d’inciter les coureurs à se déguiser et à déguster (les produits du terroir). Certains s’y prêtèrent de bon coeur et avec beaucoup d’apparat, à commencer donc par les membres du jogging club organisateur, Je cours à Incourt, et leur Grand Schtroumpf, maquillage, barbe et tout compris, Olivier Colmant, que l’on aurait eu de la peine à reconnaître s’il n’avait été accompagné par son fidèle chien qui n’était heureusement pas déguisé en Azraël (c’est le nom du chat de Gargamel, pas celui de Geluck).

Les trois circuits campagnards du Jogging de Sart-Risbart ne présentaient aucune difficulté majeure. S’ils ne sont pas planes, ce n’est quand même pas Hèze à l’aise ni le Bercuit gastuchois. Ils visitent, au départ du terrain de football de Sart-Risbart, le patrimoine ancien des alentours, château-ferme d’Opprebais (15e siècle), moulin Gustot à calotte tournante (19e s.), plusieurs fermes en carré (18e s.) et l’ancienne carrière d’Opprebais et son plan d’eau.

Dans chacune des deux courses comptant pour le challenge proprement dit, les points sont attribués comme pour toutes les autres manches, c’est à dire en fonction du classement obtenu et du nombre d’inscrits pour la course choisie. S’il s’agit d’améliorer son classement indiciel dans sa catégorie, par exemple en vue d’un podium, un rapide petit calcul s’impose pour faire le bon choix entre les deux distances (20,1 km et 12,6 km) sur base des effectifs et forces en présence.

Le dénominateur y étant plus grand (plus de participants), sans doute dans la plupart des cas les 12 km 600 s’avèrent-ils plus productifs, surtout si quelques « grandes pointures » se laissent tenter par la longue distance. Ce fut le cas de Kabiratou Nassam Alassani (photo ci-contre) et d’Adrien Montoisy, qui avaient chacun remporté six victoires cette saison sur le Challenge du Brabant Wallon et qui s’imposèrent samedi sur les 20 km 100 en respectivement 1:17:39 et 1:08:26.

Du coup, la course des 12 km 600 fut remportée samedi par deux vainqueurs inédits cette saison, An Renckens (51:19 – photo) devant Julie Vanderlinden (53:12) et Laure Elens (54:54) côté femmes ainsi que Vincent Michotte (42:34) devant Arnaud Descampe (42:55) et Guillaume Demeulemeester (44:30) côté hommes.

Sur la petite distance, victoires de Pauline Van Haute (33:19) et de Matthieu Seha (22:00).

Le Jogging de Sart-Risbart réalisa un beau score en fait de participation: 461 coureurs sur les 12 km 500, 179 sur les 20,1 km et 82 sur les 6,5 km, soit un total de 722.

Samedi prochain, le 9 septembre, à 15 heures, ce seront exceptionnellement les « Sentiers Macas » du Sport Pour Tous Wavre qui clôtureront la partie sportive officielle de la saison 2017 du Challenge du Brabant Wallon, dans la splendide vallée de la Dyle, au départ du centre sportif de Wavre. Les organisateurs annoncent des animations surprises, au départ, à l’arrivée et tout le long du parcours, et vous invitent, de tout coeur, à y faire la fête.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*