Challenge du Brabant Wallon – Jogging d’Ottignies-LLN : on prend les mêmes !

Bernard Simonet a pu croire un moment que le jour était arrivé de sa centième victoire dans un jogging du Challenge du Brabant Wallon, et pour le reste du peloton, celui de la tournée générale que le champion a promise si cela se produisait. « Je suis presque plus fier de moi de courir au niveau auquel je cours aujourd’hui que lorsque j’alignais les victoires », confiait-il en trottinant à l’échauffement dans la dernière montée du circuit du jour.

Dans la course, à mi-parcours, Bernard Simonet faisait partie d’un petit groupe de poursuivants qui revenaient sur les deux meneurs, Adrien Montoisy (le vainqueur du Jogging de Céroux-Mousty, sur la photo aux côtés de son papa et de sa soeur Louise) et Younes Darrazi (déjà vainqueur quatre fois cette saison sur le Challenge du Brabant Wallon). S’en apercevant et se rendant compte que Darrazi ne se sentait pas dans son assiette, Montoisy (41:18) augmenta le rythme et prit progressivement seul les devants. Comme aux Sentiers Macas du samedi précédent mais derrière un autre vainqueur, Arnaud Brunetta (42:56) et Simonet (43:04) se classèrent finalement deuxième et troisième.

Le parcours mi-tarmac, mi-sentiers, abrité sous les frondaisons du Bois des Rêves et du Bois de Lauzelle, en plein soleil autour du lac et dans les rues de la cité universitaire, et le temps chaud se prêtaient bien aux escarmouches et revirements. Ce fut aussi le cas chez les femmes, Stéphanie Cappelle (49:17) et Sabine Vanderzwalmen (49:59) se disputant la deuxième place avec acharnement et permutant de position tout au long de la course jusqu’à ce que la première citée prenne l’ascendant dans la longue montée de l’ultime kilomètre, à bonne distance toutefois de la Néolouvaniste Louise Deldicque (46:52) qui remporta dans le Jogging d’Ottignies sa huitième victoire de la saison sur le Challenge du Brabant Wallon.

Pour Adrien Montoisy comme pour Louise Deldicque, il s’agissait d’une réédition de la course de 2014 lorsqu’ils s’étaient imposés à Ottignies-Louvain-la-Neuve respectivement en 41:39 et 48:05.

La petite course qui réunit 65 participants fut remportée par Simon Van Hammée et Marie Stavart. Avec les 653 coureurs qu’avait attirés la grande course, le total de participation s’éleva à 718. Ne manquez pas de revenir sur ce site !

* * *

Soutenez l’art et les lettres francophones ainsi que ce site dédié au jogging : commandez le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés sur ce site concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook www.facebook.com/marathonien.coeur.esprit et sur Twitter @Marathonience.

 

 

 

Tagué avec: ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*