Challenge de jogging du Brabant Wallon à La Hulpe : Une actrice surgit du Fond des Ails

Elle est tellement discrète que toute tentative de la contacter pour un commentaire sur le Jogging du Fond des Ails qu’elle a remporté samedi de façon magistrale s’avéra vaine. Pourtant, elle est actrice, vous l’imagineriez extravertie ; ce n’est pas ainsi, paraît-il, en tout cas pas dans la vie de tous les jours ; car, sur la scène, sur une piste de danse (disent ses amis) ou, surtout, baskets aux pieds, à en juger par sa victoire surprise dans le Marathon de Bruxelles 2015 et sa victoire tout court, samedi, à La Hulpe, Soetkin Demey est toute autre.

Sa courte biographie sur Work Space Brussels (un site consacré aux arts vivants) révèle que, durant son master à la RITCS School (l’Institut royal pour le théâtre, le cinéma et le son), elle s’intéressa au rapport de l’identité par rapport au corps. Peut-on se connaître scientifiquement de l’intérieur vers l’extérieur ? Pour sûr, elle avait réussi à rassembler toutes ses « body parts » lorsqu’elle triompha à Bruxelles en 2015, à l’âge de 31 ans, lors de son premier marathon, en 3:05:32, alors qu’elle ne s’était remise à courir que l’année précédente, et, à nouveau samedi, après que cette sociétaire du CEPAL cher à Joe Declercq – l’homme à la cloche – se fut portée tôt à l’avant de la course dont elle accomplit les 13 km 300 en 50:28, 26 sec devant Bérangère Malevé, une ancienne volleyeuse de division d’honneur reconvertie à la course à pied, et 45 sec devant Charlotte Ayral. Ann Renckens qui s’était imposée dans le Jogging du Fond des Ails en 2016 en 53:41 finit 5e cette année-ci en 54:45 (8 sec derrière Marleen Renders, 4e, une homonyme de la recordwoman de marathon).

Le triathlète François Humblet (42:20) n’a pas pu, lui non plus, renouveler sa victoire de l’an dernier à La Hulpe. Il améliora pourtant son temps (44:35 en 2016) de plus de 2 min cette année mais il ne termina que 3e, comme lors de la première manche du Challenge de jogging du Brabant wallon 2017 à Nivelles, cette fois derrière un autre triathlète, Pierre Balty (vainqueur en 41:37), et Mehdi Lahbib (42:01).

La 33e édition du Challenge de jogging du Brabant wallon a démarré en force. Le Jogging Sainte-Gertrude à Nivelles avait, le 28 janvier dernier, battu le record absolu de participation à une manche du Challenge avec 1458 coureurs sur la grande distance et 185 sur la petite. Le Jogging du Fond des Ails à La Hulpe a battu son propre record en réunissant samedi 1320 participants sur la distance unique de 13 km 300.

La 3e manche du Challenge aura lieu dès samedi prochain, le 25 février à 15 heures, sur 12 km 800, à Lillois (Braine l’Alleud).

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*