Challenge de Jogging du Brabant Wallon : 27e Jogging du Ronvau, cross à contresens

Le Jogging Club du Ronvau avait invité samedi les joggeurs du Challenge de jogging du Brabant Wallon à son annuel rendez-vous – le 27e – dans l’écrin de verdure, au coeur des Ardennes brabançonnes, qui lui sert de terrain d’entraînement. Le sales pitch du Ronvau dans le booklet du challenge était resté le même que l’an dernier : les gentils organisateurs – Quentin Buis et Adrien Stouffs – avaient simplement omis de préciser que, à l’exception de la boucle initiale de 2 km, l’on prenait le Train à contresens des années précédentes.

Au terme de ladite boucle, l’on ne virait pas à droite en s’éloignant du centre sportif, mais à gauche en repassant devant ce dernier. Pour ceux qui appréciaient la dernière ligne droite d’environ un kilomètre pour en découdre, c’était marqué pas de chance.

De même pour ceux qui étaient sortis le matin sous un soleil gentillet et avaient espéré qu’une météo printanière présiderait à l’événement : il se mit à pleuvoir environ une heure avant le départ et cela ne s’arrêta pas vraiment. Du coup, le Jogging du Ronvau méritait plus l’appellation de cross que le Cross de Bousval (Challenge Delhalle) du dimanche précédent. Louise Deldicque – si elle avait été là ! Que devient-elle ? – eût piqué une sainte colère – comme elle le fit, il y a quelques années – en constatant l’état plutôt gras du terrain. Ceux qui avaient préféré des baskets « trails » à des « slicks » avaient sans doute fait, samedi, le bon choix.

Le fait de courir à contresens entraîna un rallongement du parcours de quelques centaines de mètres. 867 participant(e)s s’alignèrent sur la grande distance (estimée à 12,8 km), 90 sur la petite distance. Victoires de Guillaume Demeulemeester (47:37) devant Benoît Berthe (48:15), Walid Bouagfa (48:51), Nicolas Denoel (49:07) et Alexis Matthys (49:15) et d’Alexandra Tondeur (51:13 et 13e au scratch) devant Kabiratou Nassam Alassani (53:26), Juliet Champion (55:46), An Renckens (56:17) et Stéphanie Cappelle (57:36) sur la grande distance ainsi que de Fabian Versmissen (21:19) et Katarzyna Kaczkielo (27:26) sur la petite. (Photo ci-dessous d’Alexandra Tondeur : Laurent Saublens)

Samedi prochain, le 17 mars, à 15 heures, le Challenge de Jogging du Brabant Wallon retrouvera la forêt de Soignes pour les 13 000 Yards de Waterloo (32e Prix Valentin Despretz), 12,7 km au départ de la Scandinavian School, square d’Argenteuil, à Waterloo.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*