Challenge Condrusien : Près de 800 joggeurs au Château de Modave

535 inscrits sur la grande distance (11,6 km) et 259 sur la petite distance (4,5 km) : les organisateurs du Challenge Condrusien, assurément l’un des plus beaux de Wallonie, ont été dépassés par leur propre succès. La salle du château de Modave où se déroulaient les inscriptions ne désemplissait pas et le départ du jogging d’ouverture de la saison 2016 du challenge dut être retardé. Heureusement, ce ne fut que d’une quinzaine de minutes sinon, en cette période de l’année où le soleil se couche encore tôt, certains auraient terminé à la frontale ou à tâtons.

C’est que le départ avait été prévu à 16 heures et le parcours tenait plus du trail que du jogging. N’y manquaient que les cordes et les échelles ! Pour le reste, tout y était : décor nature, carrière, profil par monts et par vaux, chemins gras et sentiers techniques, passage obligé d’un ru dont l’eau fraiche chantait sous les feuilles (et dans les chaussures) comme l’eût écrit Octave Mirbeau… Dès les premières centaines de mètres au sortir du parc du château, les joggeurs affrontaient une première portion de terrain boueux par laquelle ils passaient une seconde fois avant de s’éloigner du château et de se diriger vers les bois dont ils ne sortaient qu’à un bon kilomètre de l’arrivée.

Les caractéristiques du parcours expliquent que le vainqueur, Julien Kempinaire (34 ans), mit 44 min 34 s à l’accomplir à une moyenne de 14,54 km/h, ce qui reste une belle performance compte-tenu des circonstances, d’autant plus qu’alors que le groupe de tête était encore formé d’une demi-douzaine de coureurs au km 2, le vainqueur prit près d’une minute et plus à ses poursuivants, Robert Zaradizki (48, 45:33), Gilles Wery (27, 45:39) et Jean Guissard (21, 45:48).

Côté femmes, les premières arrivées furent plus rapprochées, Jessica Boucher (28 ans, 56:20, soit 5:13/km et une moyenne de 11,5 km/h), Christine Cordier (50, 56:45) et Evelyne Maria Wesphael (36, 57:11) terminant en l’espace de moins d’une minute.

Sur la petite distance, la victoire échut aux Piérard, frère et soeur, Thibault et Maud, en 21:26 et 27:23 pour les 4,5 km. Retrouvez les résultats complets et détaillés du Jogging du Château de Modave sur Chronorace.

Il y eut 14 abandons sur la grande distance, dont celui de Jean-Paul Philippart (55), victime d’une chute malencontreuse et d’une blessure grave dans le cinquième kilomètre. Souhaitons-lui beaucoup de courage et un prompt et complet rétablissement.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

 

Tagué avec: ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*