Challenge du Brabant Wallon à Ottignies : Dans la vallée oh oh avec la tribu la li la la

Pour paraphraser le titre de leur encyclopédie de la vie moderne que Steve Lowe et Alan McArthur avaient intitulée « Is it just me or is everything shit ? », était-ce uniquement moi ou avaient-ils omis d’afficher les kilomètres samedi au Jogging d’Ottignies Louvain-la-Neuve, était-ce uniquement moi ou faisait-il vraiment pétant de chaud, même sous les frondaisons des bois des Rêves et de Lauzelle, était-ce uniquement moi ou avaient-ils changé le parcours (11,8 km, 165 m de dénivelé positif selon la Garmin d’Alexis Matthys), parcours qui semblait plus long alors qu’il était plus court que 12 km ? Comme l’eût chanté Manau dans une nouvelle version hip hop super slam de Dana, nous étions-nous égarés oh oh dans la vallée la li la la de la Malaise ?

Si vous veniez à douter de votre santé mentale, rassurez-vous. Sachez que, comme le rapporte Scott Douglas dans son livre « Running is my therapy », des études montrent qu’un effort aérobie tel que le jogging (et les galipettes aussi sans doute, à moins que vous n’hyperventiliez) peut s’avérer plus efficace que les antidépresseurs dans le traitement d’une dépression (et de l’anxiété) et présente des effets secondaires (meilleure gestion de la santé et du poids) plus séduisants que les ballonnements et les troubles sexuels associés avec une « médicamentation oiseuse ».

Comment le fait de bouger son corps change-t-il l’esprit ? Nombre de recherches, tant en laboratoire qu’en pratique, montrent, selon Scott Douglas, qu’il y a plus que la sécrétion d’endorphines, l’opioïde bien connu, pendant la pratique de certaines activités physiques. Une analyse plus sophistiquée de la santé mentale tient également compte des modifications structurelles à long terme dans le cerveau et nos capacités cognitives. La science continue à chercher pour étayer la théorie derrière ce que les joggeurs connaissent déjà de la pratique. Une challengiste psychologue de profession, spécialiste de l’hypnose et sexologue en formation pourra très certainement bientôt nous en dire plus et de manière complète, d’autant qu’il nous revient qu’elle appartient à une famille de géniaux expérimentateurs des sciences modernes. Stay attuned.

Les joggeurs avaient plein d’occasions de cultiver leurs opioïdes (leur « shit » à eux) ce weekend. Aussi n’étions-nous que 709 endorphinomanes sur la grande distance et 86 sur la petite, soit 795 au total, dans les bois et autour du lac de Louvain-la-Neuve pour le jogging du CS Dyle à Ottignies contre 883 l’an dernier.

Victoires de Guillaume Demeulemeester en 42:37 devant Adrien Montoisy (42:39), Alexis Matthys (43:19), Molla Demeke (44:23) et Benjamin Riquet (44:54) et de Donatienne Gicquel en 54:14 devant Véronique Metrot (56:48), Anne Joly (57:07), Laura Natalis (57:08) et Wendy Vermaelen (57:23), sur la grande distance ; de Valentin Grégoire en 23:23 et de Katarzyna Kaczkielo en 28:35, sur la petite distance.

Le Challenge de jogging du Brabant Wallon vous emmènera samedi prochain 16 juin à 15 heures à Baisy-Thy, par bois et vallées, sur 14 km (la plus longue distance du Challenge de jogging du Brabant Wallon), pour le 35e Tour Godefroid de Bouillon, à prix modéré et toujours apprécié en ces temps d’inflation galopante…

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner via le même lien.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , ,
Posté dans Connaissance de soi
2 Commentaires » pour Challenge du Brabant Wallon à Ottignies : Dans la vallée oh oh avec la tribu la li la la
  1. Feys dit :

    Effectivement nous n’avons pas vu la moindre borne kilométrique. Néanmoins les Runners sont arrivés à bon port. Merci pour votre « petit mot » Parcours pittoresque, dernier kilomètre pénible mais très bon souvenir d’un bon vieux runner.

  2. ROLAND POULAIN dit :

    Merci pour cette évocation toujours soignée de l’événement sportif du jour.
    Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*