Corrida de Limelette 2019, la der : trois fois trois petits tours et puis s’en va

Corrida de Limelette - DépartParis-Soir (l’un des titres phares de la presse française d’avant la Seconde Guerre mondiale), sur l’une des premières réalisations scéniques d’Antonin Artaud, Le Songe, de Strindberg, les 2 et 9 juin 1928, au théâtre de l’Avenue à Paris : « Antonin Artaud fait de la mise en scène, c’est à dire qu’un réseau subtil s’étendra sur les acteurs, les spectateurs, et que tous seront prisonniers d’une poésie étrange, d’un monde mystérieux de lumières et d’ombres où vivent les réalités d’un autre plan. »

Dans Le théâtre et son double (1964), dont est extrait le commentaire de presse qui précède, Antonin Artaud plaidait pour une dimension métaphysique du théâtre, s’inspirant de la tradition antique, et accusait Shakespeare lui-même d’avoir banalisé le théâtre, sans qu’aucune image n’ébranle l’organisme, « ne pose sur lui une empreinte qui ne s’effacera plus ».

Trois années durant, le génial Jean-Yves Marchal réussit une mise en scène parfaite d’un jogging improbable, plein d’ombres (heureusement, par des températures estivales) et de lumières, dans un endroit inédit, à nous faire vivre le songe d’une réalité d’un autre plan, celui de son imagination et de sa générosité, et à poser sur tous, concurrents et spectateurs, prisonniers de son réseau, la poésie d’une « empreinte qui ne s’effacera plus ».

Puisse la métaphysique du jogging nous le faire revoir au détour d’une course du Challenge de jogging du Brabant wallon et nous permettre de partager avec lui ce qu’il nous a tant donné, le plaisir de courir, la santé de l’effort, et la joie de vivre, tout simplement.

Life is a joke, affichait vaillamment une aimable concurrente de la Corrida de Limelette. Qui sait ? Peut-être cette pièce du théâtre de la vie ne s’est-elle pas achevée dimanche.

Les résultats des courses de la Corrida de Limelette sont disponibles depuis dimanche sur O’Top. Vous étiez plus de 800 inscrits et plus de 600 partants sur les trois distances au programme, 3,5 km, 7 km et 10,5 km.

Prochain rendez-vous : le Jogging de Plancenoit, de l’ami Julos Lomba et de Valérie Cousens, le dimanche 14 juillet 2019, départ à 10 heures pour un joli circuit de 9,6 km. Rendez-vous et inscriptions à partir de 8 heures 30 à la Maison de Tous, rue de la Bachée, 17, à Plancenoit.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner via le même lien.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*