Marathon de Berlin 2016 : Bekele vainqueur d’un duel au sommet avec Wilson Kipsang

kipsang-bekele-marathon-de-berlin-2016Dimanche, Kenenisa Bekele, sans doute le plus grand coureur de fond sur piste et sur route de tous les temps, a pris, dans le Marathon de Berlin, une revanche éclatante sur sa fédération qui l’avait ignoré dans sa sélection pour les Jeux Olympiques de Rio et sur le sort qui l’avait jusqu’à présent empêché d’améliorer le record personnel sur marathon (2:05:04) qu’il avait réalisé à Paris en 2014.

Duel homérique

A l’issue d’un duel homérique dans les rues de la capitale allemande, l’Ethiopien a battu son principal rival, le Kényan Wilson Kipsang, de 10 sec. En terminant en 2:03:03, à six secondes du record du monde du Kényan Dennis Kimetto (2:02:57), Bekele (34 ans) a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année (devant Kipchoge, 2:03:05 au Marathon de Londres), il a amélioré le record d’Ethiopie détenu depuis 2008 par Haile Gebrselassie (2:03:59, ancien record du monde, à Berlin), et est devenu la deuxième marathonien le plus rapide de l’histoire. Kipsang (34 ans également) a réussi, c’est assez dire s’il s’est vaillamment battu, un nouveau record personnel en 2:03:13. Son ancien « PB », 2:03:23 déjà à Berlin, constitua, il y a trois ans, un nouveau record du monde.

1:01:11 à la mi-course

Le début de la course fut incroyablement rapide avec un passage en 14:20 aux 5 km. A la mi-course, alors que les pacemakers les avaient déjà quittés depuis plusieurs kilomètres, les hommes de tête passèrent en 1:01:11. Kipsang fit exploser ce groupe en plaçant une accélération dans le 30e kilomètre. Seul Bekele lui résista et il répondit encore lorsque son rival tenta à deux nouvelles reprises de le lâcher. La victoire se joua dans le dernier kilomètre dans lequel Bekele se détacha irrésistiblement.

« Je suis très heureux d’avoir battu le record d’Ethiopie d’Haile Gebrselassie et, quant au record du monde, j’espère revenir ici et recevoir une deuxième chance » déclara le vainqueur qui confia qu’il avait en cours de route ressenti quelques douleurs aux muscles ischio-jambiers.

Podium féminin éthiopien

kebede-aberu-marathon-de-berlin-2016-2L’Ethiopienne Aberu Kebede s’est imposée dans la course féminine en 2:20:45, deuxième meilleure performance mondiale de l’année. Ce troisième succès à Berlin lui permet de rejoindre deux autres athlètes, l’Allemande Uta Pippig et la Polonaise Renata Kokowska au plus grand nombre des victoires dans le Marathon de Berlin. Birhane Dibaba (2:23:58) et Ruti Aga (2:24:41) complétèrent le podium féminin entièrement éthiopien de cette édition.

41.283 coureurs et coureuses (environ 25 % du peloton) en provenance de 122 pays s’étaient inscrits à la 43e édition du Marathon de Berlin qui fait partie de la ligue des six World Marathon Majors et détient le Gold Label Road Race de l’IAAF (fédération internationale d’athlétisme). (Photos : PhotoRun – Berlin Marathon)

Les résultats

HOMMES

1. Kenenisa Bekele (ETH) 2:03:03

2. Wilson Kipsang (KEN) 2:03:13


3. Evans Chebet (KEN) 2:05:31


4. Sisay Lemma (KEN) 2:06:56


5. Eliud Kiptanui (KEN) 2:07:47


6. Geoffrey Ronoh (KEN) 2:09:29


7. Alfers Lagat (KEN) 2:09:46

8. Yohannes Gebregergish (ERI) 2:09:48


9. Jacob Kendagor (KEN) 2:10:01


10. Suleiman Simotwo (KEN) 2:10:22

22. Dennis Laerte (Belgique) 2:18:04

38. Filip Vercruysse (BEL) 2:22:54 (officiel) – 2:22:50 (net)

FEMMES

1. Aberu Kebede (ETH) 2:20:45

2. Birhane Dibaba (ETH) 2:23:58

3. Ruti Aga (ETH) 2:24:41


4. Reia Iwade (JPN) 2:28:16


5. Katharina Heinig (GER) 2:28:34


6. Janet Ronoh (KEN) 2:29:35

15. Eva Galle (Belgique) 2:46:09

31. Hélène Depoorter (BEL) 2:53:33 (officiel) – 2:52:48 (net)

Tagué avec: , ,
Posté dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*