London Marathon 2015 : Kipsang, Kimetto et Geoffrey Mutai, amis et rivaux

Wilson Kipsang, le champion londonien en titre à la poursuite d’une troisième victoire, s’attend à ce que son principal rival dans le London Marathon 2015 soit Dennis Kimetto, le recordman du monde en titre et vainqueur du Marathon de Berlin 2014 où il déposséda Kipsang de son record (établi l’année précédente au même endroit).

Kipsang a remporté les trois derniers World Marathon Majors auxquels il a participé (New York, Berlin et Londres). « Mon but ne sera pas de récupérer le record du monde, déclare-t-il, ce sera uniquement de conserver mon titre londonien. Avec les coureurs en présence, la course sera nécessairement rapide mais elle sera aussi tactique. Vous devez vous y être préparé, ensuite observer vos concurrents, enfin vous adapter aux circonstances. »

Ce dimanche, ce sera la première fois que Kimetto et Kipsang s’affronteront dans un marathon. Leurs deux seules confrontations directes à ce jour furent à l’occasion de semi-marathons (une victoire pour chacun). En pariant sur son principal rival, l’ancien recordman du monde et actuel détenteur de la meilleure performance sur le London Marathon (2:04:29 en 2014) devrait savoir de quoi il parle : les deux athlètes s’entraînent ensemble.

Kipsang (33 ans) et Kimetto (31 ans) s’entraînent à Iten (Kenya) dans un groupe comprenant une soixantaine de coureurs dont fait partie Geoffrey Mutai, lui aussi présent au départ ce dimanche à Londres. Ce dernier a remporté la plupart des trophées dont un marathonien peut rêver : le Marathon de Boston (où il établit un record du monde qui ne fut pas homologué en raison de la déclivité du parcours), le Marathon de Berlin, le Marathon de New York (par deux fois), la série des World Marathon Majors. Lui manque une victoire dans le London Marathon. De son propre aveu, une telle perspective le motive énormément.

La liste des prétendants ne s’arrête pas à ces trois athlètes. Le London Marathon 2015 réunira les trois marathoniens les plus rapides de la planète, cinq des dix plus rapides de l’histoire et six ayant déjà terminé un marathon sous les 2:05:00. Parmi eux figurera l’autre Mutai, Emmanuel, deuxième à Berlin en 2:03:13 derrière Kimetto en 2014 et l’un des trois seuls coureurs au monde à avoir couru un marathon sous les 2:04:00 par deux fois. Ancien vainqueur (2:04:39 en 2011) et ancien détenteur du record du London Marathon qu’il disputera dimanche pour la septième fois, Emmanuel Mutai aura donc pour lui l’avantage de l’expérience. (Emmanuel Mutai n’a pas de lien de parenté avec Geoffrey.)

* * *

Soutenez l’art et les lettres francophones ainsi que ce site dédié au jogging : commandez le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés sur ce site concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook www.facebook.com/marathonien.coeur.esprit et sur Twitter @Marathonience.

 

Tagué avec: , , , ,
Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*