Le Jogging du Ronvau – Challenge du Brabant Wallon (09.03.2013)

Le Jogging du Ronvau, 22ème ou 23ème édition selon la page que l’on visite sur le site du Jogging Club du Ronvau, et le Challenge du Brabant Wallon constituaient une nouvelle étape dans la préparation de Kyra-le-petit-chien-qui-va-courir-un-marathon. Jamais à court d’idées, Nathanaël Jacqmin, Rédacteur en Chef adjoint du journal L’Avenir et promoteur du site http://jogging.lavenir.net/ qui attire plusieurs milliers de visiteurs chaque jour, a formé le projet de faire participer son Jack Russel, une femelle âgée de 5 ans, au Marathon Nature de La Roche-en-Ardenne qui aura lieu le dimanche 9 juin 2013.

Nathanaël est un athlète au très long cours. Son palmarès hors norme comporte déjà la Diagonale des Fous sur l’Île de la Réunion, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc et, en septembre dernier, avec 600 autres privilégiés au coeur et aux muscles d’acier, le Tor des Géants, un trail endurance dans la Vallée d’Aoste sur 330 km à parcourir en 150 heures maximum. Empruntant l’Alta Via (« Haute Route ») 1 & 2, le « Tour des Géants » dessine de Courmayeur à Courmayeur une boucle avec 24.000 mètres de dénivelé positif, le passage de 25 cols à plus de 2.000 mètres et, pour panorama, les plus hauts sommets d’Europe (Mont-Blanc 4810 m, Grand-Paradis 4061 m, Mont-Rose 4634 m, Cervin 4478 m). Suivant les termes d’Alessandra Nicoletti, présidente de l’association sportive amateur « Valle d’Aosta Trailers », le Tor des Géants est un voyage à la découverte de soi-même, d’un paysage unique et des gens que l’on rencontre au long du parcours.

La découverte de soi-même, de paysages et de gens uniques, le journaliste de L’Avenir qui connaît ce dont il parle la poursuivra en août 2013, « les pieds sur terre, la tête dans les étoiles », au Grand Raid des Pyrénées sur 240 km avec 15.000 m de dénivelé positif. Entre-temps, il accompagnera Kyra-le-petit-chien-qui-va-courir-un-marathon dans sa préparation du Marathon Nature de La Roche-en-Ardenne. « Pas courant pour un chien », fait remarquer Kyra sur sa page Facebook, car Kyra est un chien à la page et plein d’humour.

Après le Trail des Chevreuils à Fallais sur 19 km le 24 février dernier et le Trail des Jonquilles à Montignies-sur-Roc sur 20 km le 3 mars, Kyra Le Jack (l’homonymie avec son maître n’aura échappé à personne) effectuait ses premiers pas sur le Challenge du Brabant Wallon lors du Jogging du Ronvau, dans les Ardennes brabançonnes. Le Jack a apprécié l’écrin de verdure (un peu arrosé au départ et à l’arrivée et plus gras qu’à l’habitude) : « Beaucoup de bois et de petits chemins, pas trop de bitume, belle ambiance. Je reviendrai sur le Challenge du Brabant wallon pour préparer mon marathon ! ».

Le Jack Russel est une race de terriers créée au XIXème siècle par un pasteur anglais, John (dit « Jack ») Russel, qui voulait un chien puissant pour chasser le renard et le blaireau au fond de leurs terriers. Mesurant de 25 à 30 cm et pesant environ 5 kilos, et quoiqu’il ait joué comme chien de compagnie aux côtés de Philippe Noiret et de Marlène Jobert dans le merveilleux film d’Yves Robert Alexandre le Bienheureux, le Jack Russel reste un chasseur dans l’âme, vif, curieux, têtu, énergique et puissant. Ce sont de gros chiens dans des corps compacts, des chiens qui ont besoin d’autant sinon plus d’exercice que de gros chiens et dont la mentalité va de pair. Un Jack Russel n’hésitera en effet pas à défier un congénère trois à quatre fois plus gros. Kyra le Jack sera suivi par son vétérinaire qu’il visitera cette semaine pour un examen approfondi. Il nous racontera assurément sur sa page Facebook si cela comportait une échographie et un test d’effort, de même qu’il nous tiendra au courant (encore!) du résultat de ses négociations avec une royale entreprise d’aliments pour chiens désireuse de le sponsoriser dans sa tentative marathonienne.

847 participants se présentèrent au départ du Jogging du Ronvau, chiffre record confirmant l’essor extraordinaire du jogging et le succès considérable du Challenge du Brabant Wallon. Chez les « humains trop humains », comme l’eût dit Nietzsche (Menschliches, Allzumenschliches. Ein Buch für freie Geister), Yves Vanderbeck, le régional de l’étape, profita de l’avantage du terrain pour s’imposer en 43 min 45 s sur les 12,2 km et Sabine Vanderzwalmen se classa première en 51 min 04 s chez les femmes – il faut se lever tôt pour la rattraper dans les descentes même quand elle n’est pas tractée par l’un de ses propres chiens. Kyra le Jack se classa 478ème en 1 h 9 min 15 s, en s’arrêtant à quelques reprises en cours de route pour souffler, se rassasier et, bien sûr, flairer l’un ou l’autre terrier.

Samedi prochain 16 mars à 15 heures, le Challenge du Brabant Wallon fera étape à Waterloo pour les « 13.000 Yards », 12 km 380 « Sport et Solidarité » dans la Forêt de Soignes et le parc du Château Solvay au départ du Centre Scolaire du Berlaymont, Drève d’Argenteuil à Waterloo.

D’ici là, retrouvez l’esprit libre de Nietzsche et quelques conseils pratiques et autres considérations sur le marathon dans Marathonien de coeur et d’esprit. Que Max Roberti, speaker attitré, lecteur averti et marathonien confirmé, soit ici vivement remercié pour le beau coup de pub qu’il a fait au livre et à son auteur à la remise des prix du Jogging du Ronvau. Le livre peut être acheté au prix démocratique de 12,50 € y compris les frais d’envoi à l’adresse de votre choix via ce site en cliquant sur le lien commander.

 .

Tagué avec: , , ,
Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*