Marathon Hamburg : 17.000 marathoniens, 700.000 spectateurs (04.05.2014)

Photo Haspa Marathon Hamburg 2014

Shumi Dechasa est né le 28 mai 1989, il y a, presque jour pour jour, 25 ans. C’est en courant jour après jour, à l’aller comme au retour, les 20 kilomètres qui séparaient son domicile de son école qu’il prit conscience de ses talents de coureur. A partir de 2005, il se mit à s’entraîner dans les collines autour d’Addis Abeba et en 2012 il effectua ses débuts sur marathon, à Hambourg, où il termina 4e en 2:07:56. Ses performances sur marathon témoignent d’une belle constance puisqu’il se classa aussi 2e du marathon de Séoul en 2:07:12 (2013) et 6e du marathon de Dubai en 2:07:13 (2014). Dimanche, l’Ethiopien s’est imposé dans le Marathon Hamburg en 2:06:43 devant les Kényans Eric Ndiema (dossard N° 1) et Philémon Rono ainsi que son compatriote Belay Asefa, les quatre premiers terminant en moins d’une demi-minute.

Sans doute le vainqueur du jour a-t-il aussi rencontré son épouse en courant : il est marié à la marathonienne Shitaye Eshete. Elle ne s’alignait pas. C’est une Kényane, Georgina Rono, qui s’est imposée en 2:26:47. Les records du Marathon Hamburg restent la propriété du Kényan Eliud Kipchoge (2:05:30 en 2013) et de l’Ethiopienne Netsanet Abeyo (2:24:12 en 2012).

16.900 coureurs s’étaient inscrits à la 29e édition de ce qui est redevenu en 2013, au nombre de finishers, le deuxième plus grand marathon d’Allemagne après le marathon de Berlin et avant les marathons de Francfort, Munich et Cologne. Le Haspa Marathon Hamburg offrait une belle alternative à tous ceux, nombreux, que la chance n’avait pas favorisés dans la loterie ayant décidé de l’attribution des dossards du marathon de Berlin. (L’on vous avait conseillé Hambourg, plutôt que de dépenser une fortune pour vous aligner à Berlin via une agence de voyage, dans un précédent article de cette chronique.)

Hambourg est située au Nord de l’Allemagne, à la confluence de l’Elbe, du Bille et de l’Alster (ce dernier formant un superbe lac à l’intérieur même de la ville). Fondatrice de la Hanse, la ligue qui réunissait les villes marchandes de la mer Baltique et de la mer du Nord (dont Bruges et Anvers), Hambourg est avec 1,8 million d’habitants (et près du double en y incorporant la périphérie) la deuxième plus grande ville d’Allemagne (après Berlin) et son premier port (et le 9e plus grand au monde), une fenêtre résolument ouverte sur le monde.

Créé en 1986, le Marathon Hamburg avait, dans sa première édition, consacré deux coureurs belges, Karel Lismont (2:12:12) et Magda Ilands (2:35:17). Karel Lismont s’était aussi imposé en 1987. Pour cette 29e édition, le marathon de Hambourg avait enregistré les inscriptions de 3.617 coureurs étrangers (soit 20,5% du total) dont 1.824 Danois (la moitié de la participation étrangère !), 267 Autrichiens, 221 Suisses, 201 Britanniques, 120 Italiens, 119 Néerlandais et, plus loin dans ce classement des pays les plus représentés, 75 Français (contre 47 en 2013) et 32 Belges (contre 27 l’année précédente).

Hambourg est une ville soucieuse de son environnement et fière de son architecture. Le marathon vous en faisait découvrir les quartiers les plus emblématiques, à l’abri de la circulation automobile, dans une atmosphère jubilatoire entretenue par des centaines de milliers de spectateurs (certains avaient sorti le mobilier du jardin et prenaient le petit-déjeuner ou l’apéritif au bord de la route) et par de nombreuses animations musicales.

Les bâtiments de la foire, situés à 2 km du centre-ville et aisément accessibles par les transports publics, servaient de centre nerveux (départ, arrivée, retrait des dossards, running expo, consigne, vestiaires et douches). La visite de la ville commençait par la Reeperbahn, le « mile du péché » (par une matinée fraiche et pluvieuse, à défaut de pécheurs, seuls les marathoniens y manifestaient leur ardeur). Elle se poursuivait sur la prestigieuse Elbchaussee, le long du fleuve, d’où l’on apercevait le port maritime. Après le km 15, l’on pénétrait dans le coeur de la ville par le Jungfernstieg, contournait le Binnenalster avant de s’en éloigner via la rive orientale de l’Aussenalster (le plus grand des deux lacs intérieurs) sur plusieurs kilomètres et d’arriver au Stadtpark, véritable poumon vert de la ville. En vérité, vous conserviez de ce remarquable parcours l’impression que vous quittiez une avenue bordée d’arbres centenaires pour en parcourir une autre.

Si, tout au long, un public nombreux vous acclamait, vedette ou touriste, c’était, comme le veut la tradition, à Eppendorf que la foule se faisait immense et frénétique pour redonner du tonus à ceux que les trente-cinq premiers kilomètres avaient quelque peu fatigués avant qu’ils n’approchent, par la rive ouest de l’Aussenalster, du quartier de Rotherbaum et n’aperçoivent à nouveau la gigantesque tour de la télévision au pied de laquelle l’on avait pris le départ et se jugeait l’arrivée.

Hambourg, ville verte et propre, civilisée et sportive, my kind of city pour courir le 4e marathon de l’année et célébrer le 50e de la série, terminé au trot en 3:48:12 (1:55:09 sur la première moitié et 1:53:03 sur la seconde).

* * *

20 Km de Bruxelles 2014 et prochains marathons : soyez automatiquement informé des prochains articles publiés en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soutenez l’art et les lettres belges et apportez votre soutien à ce site en commandant le livre, imprimé en France, au prix modique de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Twitter @Marathonience.

 

Tagué avec: ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*