Hamburg Marathon, le deuxième plus grand en Allemagne : La Belge Nina Lauwaert, 7e

Le Hamburg Marathon, le plus grand marathon de printemps en Allemagne, a été remporté chez les femmes par Shitaye Eshete, une athlète d’origine éthiopienne naturalisée bahreïnie, en 2:24:51, devant l’Ethiopienne Birke Debele (2:25:28) et une autre Bahreïnie, Mimi Belete, dont les débuts sur la distance furent couronnés d’une troisième place et d’un chrono de 2:26:06. Le groupe de tête passa en 1:13:23 à la mi-course et en 2:00:58 au 35e km.

La lauréate est l’épouse d’un ancien vainqueur du Hamburg Marathon, Shumi Dechasa (2014 – 2:06:43), lequel court désormais aussi sous les couleurs du Bahreïn.

Une Belge, Nina Lauwaert, se classa à une fort belle 7e place à Hambourg pour un premier essai sur la distance. « J’étais anxieuse avant le départ car je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, a-t-elle déclaré à marathonien-coeur-esprit.com. Mon objectif était de réaliser un chrono autour de 2 h 38 min. Jusqu’au 30e km, tout s’est bien passé et j’ai pu pleinement profiter de la visite de cette belle ville et des encouragements de la foule. »

« Par la suite, avoua-t-elle, j’ai eu quelques douleurs aux genoux et à la hanche et, à partir du 37e km, lorsque mon lièvre Cédric Van de Putte (qui m’a été d’une aide vraiment très précieuse) s’est arrêté, je me suis accrochée pour essayer de tenir la cadence. Je suis très heureuse de mon résultat (2:37:26) car je sais à présent que j’ai encore une marge de progression et cela augure bien de la suite. J’en redemande ! »

Passée la ligne d’arrivée, Nina Lauwaert eut la joie de retrouver son compagnon Tommy Kinders qui, lui aussi, réalisa un beau chrono, de 2:28:55. (Photo : Nina Lauwaert)

Chez les hommes, le podium fut entièrement éthiopien au terme d’une course dont l’enjeu pour les protagonistes fut la victoire plutôt qu’un record, Solomon Deksisa (2:06:34, à 12 sec de son record personnel) creusant l’écart décisif à deux kilomètres de l’arrivée et devançant un débutant âgé de 20 ans, Tadu Abate (2:06:54), et Ayele Abshero (2:07:19). Le record de l’épreuve à Hambourg est, depuis le 21 avril 2013, au nom d’un certain Eliud Kipchoge (2:05:30).

Y compris les courses auxiliaires, le 33e Hamburg Marathon enregistra 33,183 inscriptions dont 14,250 sur le marathon proprement dit, ce qui devrait en faire le deuxième plus important de l’année après le Berlin Marathon qui aura lieu en septembre.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , ,
Posté dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*