Corrida de Ciney – ARCH (28.12.2012)

Corrida de Ciney, départ au pied de l'hôtel de ville

A qui eût douté un seul instant du dynamisme de l’ARCH (Athletic Running Ciney Haute-Meuse), il eût suffi d’être présent, après la Corrida de Ciney, à la brasserie en face de la gare et d’y entendre une vingtaine de sociétaires y aborder leurs projets pour la prochaine saison pour se convaincre de son entrain et de sa vitalité. La Corrida de Ciney 2012, disputée vendredi soir sur un circuit de 2 km 500 à parcourir quatre fois dans le centre de cette ville de quelque 15.000 habitants considérée comme la capitale du Condroz et connue pour ses bières brune et blonde (désormais brassées au Limbourg), en constituait une autre et belle démonstration.

Le JCCS, promoteur de l'Ardennaise (27.07.2013), en voisin

Malgré qu’il ait pleuviné toute la journée, plus de sept cents concurrents se présentèrent au départ de la Corrida de Ciney 2012 à 19 heures 30 au pied de l’hôtel de ville. La course principale avait été précédée de courses pour jeunes sur distances réduites auxquelles une autre centaine de coureurs prirent part. Les parkings de l’Institut Saint-Joseph, qui abritait le secrétariat et la remise des prix ainsi qu’une consigne et les vestiaires, permirent d’accueillir tout le monde à quelques centaines de mètres du départ et de l’arrivée du circuit urbain.

Sous la pluie, avec le sourire

Avec plus de sept cents coureurs libérés sur un circuit urbain de 2 km 500 plongé dans une relative pénombre, la Corrida de Ciney représentait toute une expérience. En descente sur sa première portion, c’était « lâchez tout » pendant quelques minutes où il convenait d’éviter les panneaux de signalisation, le mobilier urbain, les barrières nadar et de négocier les bordures, les anfractuosités et les virages, sans non plus renverser vos semblables ou vous faire renverser par eux. En montée par la suite (comment pourrait-il en être autrement, direz-vous, s’agissant d’un circuit?), c’était « accrochez-vous » avec la tour de la collégiale de cette cité millénaire en point de mire pour vous encourager à persister dans l’effort quand le souffle se faisait plus court.

Ravie d'en être

A moins que vous n’ayez partagé leurs capacités de pur sang (moyenne de plus de 19 km/h pour les trois premiers classés!), ceux qui couraient au trot se firent remonter par les plus véloces dès le deuxième tour de la Corrida de Ciney. Mais, miracle d’une sportivité de bon aloi, personne ne sembla gêner personne ni s’exposer à la moindre récrimination. Michael Brandenbourg du RFCL s’imposa chez les hommes en tout juste 31 min (à une moyenne de 19,355 km/h), Virginie Soenen sous les couleurs du SMAC (Sambre-et-Meuse Athlétique Club) chez les femmes en 38 min 31 s (moyenne de 15,578 km/h, 53ème au scratch général).

A voir les mines réjouies autour du thé chaud après l’arrivée et l’appétit avec lequel étaient dévorés les cougnous offerts aux arrivants, cette Corrida de la St. Sylvestre de l’ARCH clôturait l’année des uns et des autres à leur plus grande satisfaction. A l’heure de conclure, il reste à Marathonien de coeur et d’esprit (faites-vous envoyer le livre – 12,50 € – à l’adresse de votre choix en cliquant sur le lien suivant : Commander) à souhaiter bon anniversaire à l’ARCH (40 ans en 2013 ! Ah ! le bel âge…) et à vous présenter ses voeux pour l’année qui commencera bientôt. Que ce soit en ces termes :

Thé chaud et cougnous

Ce que je vous souhaite c’est de ne pas dire et aussi de ne pas penser que tout va de mal en pis. Cette soif de l’or, cette ardeur au plaisir, cet oubli des devoirs, cette insolence de la jeunesse, ces vols et ces crimes inouïs, cette impudence des passions, ces saisons folles enfin, qui nous apportent presque des soirées tièdes au coeur de l’hiver, voilà un refrain vieux comme le monde des hommes ; il signifie seulement ceci : « Je n’ai plus l’estomac ni la joie de mes vingt ans. »

C’est Alain qui écrivait cela, le 4 janvier 1912, il y a 101 ans presque jour pour jour, dans ses Propos sur le bonheur.

Forever young et bonne année à toutes et à tous !.

Tagué avec:
Posté dans Accomplissement de soi
3 Commentaires » pour Corrida de Ciney – ARCH (28.12.2012)
  1. Roberti Max dit :

    Cher Thierry, Merci pour ton analyse de la Corrida de Ciney et pour le commentaire des photos annexées. Tu excelles dans l’art.
    Merci aussi pour ta présence parmi nous au resto. Je te souhaite une heureuse année 2013 avec la réalisation du défi que tu nous as confié. Bonne chance. Max.

  2. GAROT dit :

    Tout est dit dans cet article. Super les gars de l’ARCH! Rendez-vous, j’espère, en 2013. Bonne année à toutes et tous. Le Garenne Ardennais.

  3. I competed in the Corrida this year on 28th December in Ciney and was very impressed. I was impressed and pleased with the attitude of all the participants and the that of the parents who encouraged very much the youngsters and children. It was a memorable night even with the cold and rain. I ran myself but unfortunately had to pull up at 7km due to a possible ankle sprain which proved to be ok eventually. All thanks to Paul Wilmet and his team for a great evening and very encouraging for all the families and the children of the area. Best wishes for the new year. Dr Shane Lawrence, Cambridge (UK).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*