Championnats du monde d’athlétisme 2017 : les deux marathons ce dimanche à Londres

Les deux marathons (hommes et femmes) des championnats du monde d’athlétisme auront lieu ce dimanche à Londres. Les hommes partiront à 10 heures 55 et les femmes, à 14 heures (ajouter une heure pour l’heure de Bruxelles ou de Paris).

Le parcours

S’il fera aussi visiter aux marathoniens les endroits emblématiques de la ville, pour autant qu’ils y prêtent attention, le parcours de dimanche sera toutefois différent de celui du Marathon de Londres. En effet, il démarrera du Tower Bridge (que les participants du Marathon de Londres empruntent pour traverser la Tamise à la mi-course) et y arrivera après avoir effectué quatre boucles de 10 km sur des routes coupées à la circulation en partant vers l’ouest, en direction du parlement de Westminster et en revenant par la cathédrale Saint-Paul, le Guildhall (l’ancien hôtel de ville) et la Banque d’Angleterre, longeant en partie les quais de la Tamise.

Ce parcours accueillant pour les spectateurs leur permettra de voir passer les marathoniens quatre fois. L’aire d’arrivée sera située dans les douves de la Tour de Londres et accessible gratuitement. La présence du public sur l’aire d’arrivée sera toutefois limitée à 1700 personnes.

Les hommes

Le vainqueur (2:05:48) du Marathon de Londres de cette année, Daniel Wanjiru, essayera d’étendre la domination du Kenya en tant que nation la plus souvent victorieuse dans l’histoire du marathon masculin aux championnats du monde d’athlétisme. En l’absence de Kenenisa Bekele, deuxième à Londres cette année et vainqueur l’an dernier dans le deuxième chrono le plus rapide de tous les temps (2:03:03), c’est à Tamirat Tola (médaille de bronze sur 10.000 m aux J.O. et vainqueur du Marathon de Dubai 2017 en 2:04:11), Tsegaye Mekonnen (22 ans, victorieux à Hambourg cette année dans des conditions détestables en 2:07:26) et Yemane Tsegay (32 ans, médaille d’argent du marathon lors des précédents championnats du monde) que reviendra la charge de défendre les couleurs éthiopiennes.

Parmi les autres candidats à la victoire figurera l’Ougandais Stephen Kiprotich qui, s’il triomphait dimanche, ajouterait un troisième titre planétaire à son palmarès après sa médaille d’or olympique de 2012 et son titre mondial de 2013. En avril, Kiprotich termina le Marathon de Hambourg à 4 sec de Mekonnen.

Les femmes

Du côté des femmes, l’Ethiopienne Mare Dibaba défendra le titre qu’elle remporta en précédant la Kényane Helah Kiprop d’une seconde en 2015 à Pékin. Elle tentera d’égaler la performance d’Edna Kiplagat, une autre Kényane, qui devint la première marathonienne à défendre victorieusement son titre mondial sur le marathon en 2013 et qui, à 37 ans, s’alignera à nouveau au départ du marathon des championnats du monde d’athlétisme ce dimanche à Londres.

La championne du monde en titre (27 ans) aura affaire à forte partie en la personne d’Eunice Kirwa (33 ans) qui défendra les couleurs du Bahrain. Kirwa avait terminé troisième à Pékin mais elle devança l’Ethiopienne d’une place pour la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio de l’an dernier. Mare Dibaba devra aussi tenir compte de sa compatriote Shure Demise, qui, à 21 ans, avec un record personnel de 2:20:50, est une étoile montante du marathon féminin.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , ,
Posté dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*