Challenge Delhalle – Jogging de la Principauté de Chimay (19.04.2014)

Dirigeant depuis 25 ans une entreprise sise à Cergy-Pontoise dans le Val d’Oise (à l’ouest de Paris et à proximité de Conflans-Sainte-Honorine où l’Oise se jette dans la Seine), comment Marathonien de coeur et d’esprit eût-il pu ne pas répondre à l’appel du JACO, le Jogging Athlétique Club de l’Oise, de courir sa première course du Challenge Delhalle de la saison, le Jogging de la Principauté de Chimay, ville d’origine – qui plus est – d’une bière trappiste de renommée mondiale ? Le cours de l’Oise, principal affluent de la Seine, presque entièrement navigable, s’étend sur 340 km de Chimay à Conflans-Sainte-Honorine. Les deux villes sont jumelées.

Marathonien de coeur et d’esprit était loin d’être seul aux portes du Collège St-Joseph sur la ligne de départ du Jogging de la Principauté dont c’était la 19e édition et qui était repris pour la première fois au calendrier du Challenge Delhalle. Les organisateurs attendaient 600 joggeurs, ils furent 840 inscrits et 807 classés. Gageons qu’à cette occasion beaucoup découvrirent la principauté de Chimay, sinon ses produits du terroir. Les organisateurs les y aidèrent en dessinant un superbe parcours qui passait dans la cour du Château de Chimay, traversait le Parc du Prince, longeait le cours de l’Eau Blanche, sillonnait le Bois de Blaimont, descendait au bord du Lac de Virelles et rejoignait l’arrivée en retraversant le Parc du Prince.

Annoncé à 13,4 km, le parcours dut subir une modification imprévue et s’allongea à 14,2 km mais nul ne s’en plaignit. Sa beauté champêtre et sylvestre semblait faire l’unanimité pendant et après la course, malgré un dénivelé positif de 140 mètres au prix de jolies montées et d’une descente abrupte mettant à l’épreuve les appuis et le sens de l’équilibre de chacun. Dans le 5e km, un plaisantin au bord du parcours encourageait les participants en leur disant : « Bravo les gars ! Vous en avez terminé avec le plus facile. » Il en était bien ainsi.

Didier Deveirman (34 ans), troisième au scratch derrière les deux régionaux de cette étape du Challenge Delhalle, Mehdi Lahbib (30) et Aurélien Delahaye (22), partageait la même analyse du parcours et avouait s’être fait deux petites frayeurs dans la descente alors qu’à cet endroit la course était jouée en ce qui concerne le podium. En effet, Lahbib avait rapidement pris une centaine de mètres d’avance sur ses deux plus proches poursuivants qui se séparèrent aux environs de la mi-course, Delahaye prenant à cet endroit une avance décisive sur Deveirman. Yves Vanderbeck (en forme mondiale) et Sébastien Mahia (sur sa lancée du Marathon de Rome) se classèrent quatrième et cinquième.

Sabine Froment, à la tête de la sympathique troupe du GAG de Gembloux, avait manifestement récupéré de sa belle performance au Marathon de Paris puisqu’elle s’imposa à Chimay chez les femmes en se classant 52e au classement général et en devançant sa plus proche adversaire, Bérangère Malevé, de près de 4 min. Armande Petit se classa troisième.

Chimay, retranchée au bord de la frontière française, se situe à une centaine de kilomètres et près d’une heure et demie de Bruxelles et du Brabant Wallon. Pourrions-nous suggérer aux organisateurs du Jogging de la Principauté de ne surtout pas en réduire la distance, voire même de la rallonger d’un ou deux kilomètres ? Qu’ils ne transforment toutefois pas leur jogging en un trail ponctué par la traversée du Lac de Virelles à la nage car là, on en connaît un qui ne décolérerait plus.

* * *

Prochains marathons 2014 : soyez automatiquement informé des prochains articles publiés en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Soutenez l’art et les lettres belges et apportez votre soutien à ce site en commandant le livre, imprimé en France, au prix modique de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Accomplissement de soi
2 Commentaires » pour Challenge Delhalle – Jogging de la Principauté de Chimay (19.04.2014)
  1. En admiration de vos exploits

  2. Lust Luc dit :

    Bonjour,

    merci pour vos commentaires.En effet,cela fait chaud au coeur de lire des choses élogieuses, mais dites surtout avec sincérité et objectivité. Pour toute l’équipe qui s’est investie sans compter, pour faire de son mieux, l’avis d’une personne étrangère à la région chimacienne a beaucoup de valeur.

    Luc Lust
    Président du Jaco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*