Challenge Delhalle à Louette-Saint-Pierre : L’Ardennaise 2016 en mode steeple-chase

Challenge Delhalle - Ardennaise 2016 - 1Le peuple galopant ne se contentant plus d’eau et de jogging (« aquam et cursum » version moderne du « panem et circenses ») et réclamant du trail, les organisateurs de l’Ardennaise avaient cédé à l’évergétisme et avaient ajouté un trail à leur programme en 2015, au grand dam sans doute du comité du Challenge Delhalle et des inconditionnels de la classique des classiques qui craignaient que ce trail ne phagocyte leur course mythique. Pourtant, l’initiative du JCCS (Jogging Club de la Croix-Scaille) avait été couronnée de réussite puisqu’elle lui avait permis d’atteindre en 2015 le nombre de 1437 inscriptions sur les trois courses (870 sur l’Ardennaise de 21 km, 249 sur la Mini-Ardennaise de 8,5 km, 318 sur le trail de 35 km) et 1228 finishers.

Curieusement, plus de trail au menu de la 35e édition de l’Ardennaise qui s’est déroulée samedi ! Encore que… « Puis-je dire que j’ai couru un trail ? », s’interrogeait un concurrent occasionnel lors du repas organisé de main de maître par Joe Declercq (l’« homme à la cloche ») pour les Cépaliens ainsi que pour quelques amis proches et lointains dans le jardin du presbytère de Louette-Saint-Pierre.

Le Challenge Delhalle étant par vocation le « challenge des courses natures », toutes les courses qui en font partie constituent un trail dans le sens où l’entend l’International Trail Running Association, c’est à dire une compétition pédestre ouverte à tous, correctement marquée, dans un environnement naturel (montagne, désert, forêt, plaine…) sur un parcours dont la proportion de routes goudronnées ou cimentées ne dépasse pas les 20% et que les coureurs accomplissent en autosuffisance ou semi autosuffisance. Il n’y est nullement précisé que ledit parcours de trail doive comporter des échelles, des cordes, le franchissement de ravins voire la traversée « alfresco » d’un cours d’eau.

Trail ou pas trail, la question méritait d’autant plus d’être posée samedi à l’issue de l’Ardennaise que si ses 370 mètres de dénivelé positif n’étaient bien heureusement toujours pas jonchés d’échelles ni de cordes, ils l’étaient de portions plus grasses, gélatineuses, franchement boueuses et de quelques gués impromptus, les abondantes pluies de la nuit précédente sur la Croix-Scaille n’ayant pas fini de raviner sur la Huilerie, Longchamps, Saint-Jean, le long des Hés et des rys de part et d’autre de la frontière française, dans la montée tortueuse vers la Tour du Millénaire puis dans le maquis quand vous redescendiez du point culminant de la course.

Cette question métaphysique d’Hamlet en baskets, les vainqueurs, le Brugeois Alexander Diaz Rodriguez (1:19:18) et la Brainoise Virginie Vandroogenbroeck (1:34:16), ne s’y arrêtèrent pas, tant ils dominèrent leur sujet. L’ancien lauréat du Semi-Marathon de Bruxelles (2011, 1:08:36) et médaillé de bonze sur 10 000 m aux championnats de Belgique (2010, 30:32:10) se permit même de remercier le public qui l’acclamait le long du parcours et de semer le VTTiste aguerri qui avait eu l’impudence d’essayer de l’accompagner. L’expérience d’Alex sur le steeple-chase n’aura pas manqué, vous l’aurez compris, de lui servir samedi sur l’Ardennaise.

Les résultats complets de l’Ardennaise et de la Mini-Ardennaise sont affichés sur Chronorace. 990 finishers (762 sur les 21 km et 228 sur les 8,5 km), tous champions, chacun à son niveau, peuvent s’enorgueillir de l’avoir accomplie.

La prochaine course du Challenge Delhalle sera la Descente de la Lesse qui aura lieu le dimanche 28 aout 2016, sur le parcours originel de 1981, une nouvelle passerelle enjambant désormais le gué de Walzin (Top’ Lesse sur 20,750 km au départ de Houyet et Lesse ’12 « Douce » sur 12 km au départ de Gendron).

Challenge Delhalle - Ardennaise 2016 - 2

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Accomplissement de soi
1 Commentaire » pour Challenge Delhalle à Louette-Saint-Pierre : L’Ardennaise 2016 en mode steeple-chase
  1. jacques francis dit :

    J’ai couru à maintes reprises à Louette. C’est une des plus belles courses du Delhalle. J’ai malheureusement trop couru. Je suis triste de ne plus pouvoir courir pour l’instant à cause des opérations que j’ai dû subir. Je suis de tout coeur avec vous. (Signé) Un tendon détendu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*