Challenge Delhalle : le plein de soleil et de Chimay au Jogging de la Principauté

La vie de prince, ça se mérite. La botte du Hainaut où se déroulait samedi le Jogging de la Principauté de Chimay, il vous fallait posséder un prénom composé dont la première partie commence par la première lettre de l’alphabet et la seconde par un P pascal pour y arriver du Brabant wallon en « une heure vingt minutes », sinon ça prenait environ deux heures, car votre GPS vous entraînait par des routes en travaux avec passage alternatif sur une voie de circulation et des routes détournées.

Pourtant, il y en avait du monde et des Brabançons à cette quatrième manche ensoleillée de la saison 2019 du Challenge Delhalle, 911 finishers sur les 14,3 km et 330 sur les 5,8 km. Dommage que le chronométrage officiel n’ait pu leur fournir leur temps réel, car ceux qui partirent à l’arrière du peloton sur la grande distance ne franchirent la ligne qu’environ deux minutes après le départ !

Il faut donc croire que le produit phare du terroir local avait suscité les vocations. De dégustation en dégustation, des Ch’tis marathoniens faillirent même en arriver hors des délais et eussent chanté Ch’timay aux accents bréliens : « c’est plein d’horizons à vous rendre fous, mais l’alcool est blond et le diable est à nous, les gens sans Espagne ont besoin des deux, on fait des montagnes avec ce qu’on peut… ». La route de Londres à Berlin passe par Chimay, son château et ses princiers jardins. L’on y est revenu, l’on y retournera.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner via le même lien.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*