Challenge de jogging du Brabant wallon 2019 à Wavre : Entre « amants du Spoutnik »

Lors d’un anodin entraînement dans la vallée de la Dyle, une aimable joggeuse wavrienne me parla, à ma grand surprise, de l’auteur japonais Haruki Murakami dont elle avait lu quelques romans, mais ne connaissait pas l’Autoportrait de l’auteur en coureur de fond. Un estimé joggeur, lui aussi du Sport pour tous Wavre, le club organisateur de la manche wavrienne du Challenge de jogging du Brabant wallon, confia dans la foulée qu’il avait, quant à lui, découvert Murakami à la lecture de sa somme en trois tomes de quelque 1000 pages chacun, 1Q84.

Nombre de joggeurs connaissent l’Autoportrait, mais la plupart ne s’aventurent guère plus loin, à lire La ballade de l’impossible, Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil, ou le dernier Murakami en date et en deux volumes, Le Meurtre du commandeur (découvrez-en la recension en suivant le lien).

Dans Les amants du Spoutnik, un roman sur le thème des réalités décalées et du passage du miroir, Murakami explique que « spoutnik », le nom donné en 1957 par les Soviétiques au premier satellite artificiel qui gravita autour de la terre ainsi qu’à celui qui emporta l’année suivante la chienne Laïka pour un voyage dont le billet ne comportait qu’un aller simple, signifie « compagnon de voyage ».

Soyez rassurés, loin de moi l’idée d’expédier tous nos compagnons quadrupèdes qui font partie du peloton du Challenge sur orbite dans l’espace ! Mais, samedi, les photos (1034 !) de Laurent Saublens vous le rappelleront si vous étiez passés de l’autre côté du miroir, les Sentiers Macas balayés par le vent et les averses de pluie et de grésil avaient un petit air de ballade de l’impossible, au sud de la frontière et, surtout, très à l’ouest du soleil.

Nous étions 479 amants du Spoutnik sur les 12 km et 51 compagnons de voyage sur la petite orbite de 5,5 km, à chercher des appuis dans les chemins creux et à saluer au passage les volontaires qui, stoïques, signalèrent, ravitaillèrent et nous évitèrent de nous égarer dans la voie lactée. Victoires de Denis Galerin en 45:06 et de Virginie Vandroogenbroeck en 54:37 sur les 12 km. (Photos de Denis Galerin et de Delphine Permentier : Laurent Saublens.)

Prochain rendez-vous du Challenge de jogging du Brabant wallon à Hèze, le samedi 25 mai 2019 à 15 heures, pour 13,5 km ou 6 km. Entre-temps, bons 20 Km de Bruxelles à toutes et à tous.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner via le même lien.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , , , ,
Posté dans Dépassement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*