Challenge de jogging du Brabant wallon : 13.000 Yards de Waterloo, ¡Hasta siempre!

793 joggeurs et joggeuses sur la grande distance (12,7 km) et 82 sur la petite (4,8 km), soit 875 au total des deux distances de cette 5e manche du Challenge de jogging du Brabant wallon 2019 à Waterloo : c’est un très beau score, car la météo n’était pas encore printanière, au matin les rafales de vent vous faisaient vous demander si la course aurait bien lieu, surtout qu’elle se déroulait en forêt, et, inscription et paiement s’effectuant le jour même sur place, ne doutons pas qu’un certain nombre de concurrents potentiels ne se soient finalement pas déplacés.

Louons les mérites de Philippe Dejardin et de Robert Schils ainsi que de leurs bénévoles. Robert a passé le cap des 80 ans. Il avait cédé l’organisation de cette belle manche du Challenge de jogging du Brabant wallon à un comité de trois athlètes qui s’est disloqué après seulement un an et dont déjà faisait partie Philippe. Ils ont uni leurs forces, pour le meilleur et non pour le pire, puisque le but des 13 000 Yards de Waterloo est de venir en aide à diverses oeuvres sociales.

Que Philippe et Robert, s’ils sont à court de signaleurs l’an prochain, embrigadent le spectateur à la grande écharpe rouge qui était planté le long du parcours. Ainsi, il rendra service à notre communauté, à moins qu’il ne s’en désintéresse après les élections du 26 mai et qu’il ne se retire à Cuba pour « encourager », hasta la victoria siempre, ce « rempart face à la menace populiste, réactionnaire et raciste qui sévit aux USA comme au Brésil », s’il faut en croire son récent tweet rendant hommage au 60e anniversaire de la révolution de Fidel Castro.

Entre-temps, signaleur, ce fidèle eût peut-être évité au futur vainqueur de se gourer de direction à l’embranchement des deux distances et clôturons cette chronique impertinente en signalant les victorias de Mohamed Mazid (44:37) devant Benoît Berthe (44:44) et Guillaume Demeulemeester (44.50) ainsi que d’Alexandra Tondeur (48:14) devant Sabine Vanderzwalmen (52:56) et Nicole Desille, souriante « régionale de l’étape », (55:59) sur les 12,7 km, et en adressant à Philippe et Robert un vigoureux hasta siempre : continuez, amigos !

Samedi prochain 23 mars (départ à 15 H), la caravane du Challenge de jogging du Brabant wallon animera le village de Vieusart en s’étirant sur 12,6 km et 5,790 km dans les vallées du Pisselet et du Train. 784 challengers avaient envahi le village l’an dernier qui avait couronné de super champions, Pierre Balty et Sophie Hardy (celle-ci première dame et 4e au scratch général).

(Photo ci-dessous à l’embranchement des deux distances à Waterloo : Laurent Saublens)

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner via le même lien.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*