Challenge de jogging du Brabant Wallon à Gastuche : le blanc, à point ou bien cuit ?

Challenge de jogging du Brabant Wallon 2016 - Gastuche - 1Samedi, au Jogging des Blancs Gilets de Gastuche, avant-dernière manche du Challenge du Brabant Wallon 2016, point n’était besoin de gilet, une camisole de force eût fait l’affaire car il fallait être un peu zinzin pour courir un jogging de compétition de 12 km par plus de 30° C à l’ombre, fût-ce, en bonne partie, au fond des bois. Qu’il y ait eu 283 coureurs au départ pour la grande distance et 45 pour la petite constitue à cet égard un réel succès, même si c’est la plus faible participation à ce jogging depuis 2010 (331 coureurs). En 2015, il y en avait 474 au total des deux distances.

Pour la deuxième année consécutive, les Blancs Gilets avaient modifié leur parcours. Après un tour de chauffe (question de saisir la viande ?) sur la prairie située le long de la chaussée de Wavre à Grez-Doiceau, prairie où l’on a dû jouer au football à une époque et qui semble désormais destinée à la culture des patates, l’on bifurquait à gauche sur la route pavée que l’on empruntait précédemment vers la droite et, cent mètres plus loin, l’on s’enfonçait dans un petit chemin ombragé mais étriqué qui vous inculquait les vertus de la patience (quant à vous en dépêtrer) et de l’indulgence (à l’égard de ceux qui vous en empêchaient).

Pour le reste, l’on gambada joyeusement à travers bois, à travers champs, à travers tout. « C’est un trail ? On me l’avait pas dit ! » s’exclama une concurrente dans le feu de l’action, au figuré comme au propre, car, où que l’on soit, c’était la fournaise, les rares badauds du Bercuit et des alentours n’en croyant pas leurs yeux, de voir ces volatiles s’évaporer dans la nature en se déplumant. Fallait-il courir ? « Si j’étais bourgmestre de Grez-Doiceau, j’aurais interdit la course ! » disait – curieusement – l’un des participants (pourquoi avoir couru si l’on était d’avis qu’il ne fallait pas?). « Les gens qui courent le Challenge du Brabant Wallon ne sont pas des coureurs occasionnels. Ils doivent savoir comment gérer ces circonstances et adapter leurs efforts », estimait un autre coureur d’âge mûr qui avouait ne pas supporter la chaleur et avoir marché à plusieurs reprises. Liberté, équanimité, responsabilité.

Le plus conséquent d’entre tous n’était-il pas finalement ce marathonien invétéré qui, préparant le Marathon de Chennai (ville également connue sous son ancien nom de Madras), était venu à Gastuche pour avoir un avant-goût des conditions climatiques qui l’attendraient en décembre dans l’Inde du Sud et s’apprêtait à remettre ça le lendemain le long de la Lesse ?

Les meilleurs s’adaptent apparemment à toutes les conditions: nouvelle victoire sur le Challenge de jogging du Brabant Wallon 2016 de Virginie Vandroogenbroeck (52:06) devant An Renckens (54:57) et Laure Elens (58:24) et retour gagnant de Younes Darrazi (46:26) devant Arnaud Descampe (46:45) et Taha Fadoul (47:00).

La dernière manche du Challenge de jogging du Brabant Wallon 2016 aura lieu samedi prochain 3 septembre à 15 heures à Sart-Risbart où trois distances figureront au programme: 12 km 600, 20 km 100 et 6 km 500.

Challenge de jogging du Brabant Wallon 2016 - Gastuche - 2

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , ,
Posté dans Connaissance de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*