Challenge Condrusien 2015 : Saint-Nicolas pour joggeurs à Marchin

Précédé d’une minute de silence en hommage aux victimes des ignobles attentats terroristes à Paris, le Jogging de la Saint-Nicolas clôturait samedi à Marchin sur 6,8 et 11,1 km la partie sportive du programme de 20 courses officielles, une course bonus et deux courses amies du Challenge Condrusien 2015. La clôture officielle aura lieu vendredi prochain lors d’une soirée à guichets fermés, les 250 places disponibles s’étant arrachées en un rien de temps.

Il existe un Saint-Nicolas pour les joggeurs. Alors qu’il pleuvait dru jusqu’à quelques minutes avant le départ du jogging, le ciel se rasséréna soudain et l’épreuve se déroula par temps sec, incitant certains coureurs à retirer les vêtements imperméables dans lesquels ils s’étaient emballés, d’autres les conservant pour se protéger du vent qui soufflait de manière soutenue sur les parties dégagées du circuit. Ce dernier, partant du stade de football de Marchin, traversait sur sa première partie des sous-bois jonchés d’aiguilles et de feuilles qui exigeaient une attention de tous les instants en raison des pierres et racines s’y dissimulant, puis il abordait une portion mixte constituée de tarmac et de chemins champêtres comptant pour l’essentiel dans le dénivelé positif total de près de 200 mètres.

Les conditions atmosphériques en découragèrent manifestement quelques-uns, seuls 84 coureurs prenant le départ sur les 93 inscrits des 7 km, et 229 sur les 248 inscrits des 11 km.

Sur la longue distance, Thomas Van Hee devança en 41:09 (3:43 de moyenne au km soit une moyenne horaire de 16,19 km/h) ses poursuivants, Yoann Essabri et Denis Simonet, d’une vingtaine de secondes, et Kathy Provoost, plus fidèle au Challenge Famenne-Ardenne qu’au Challenge Condrusien, y refit une apparition victorieuse en se classant 51e au scratch général en 51:57 (4:41 au km, 12,82 km/h). Christine Cordier et Céline Collignon complétèrent le podium féminin.

Sur la petite distance, où l’on distinguait un certain nombre de concurrents issus des groupements JCPMF de Clavier, Amay et Nandrin, la victoire échut à Edwin Vandervorst et Sandra David.

* * *

Soyez automatiquement informé des prochains articles publiés concernant les plus grands marathons d’Europe et d’ailleurs, les événements et livres phares du jogging en vous abonnant au blog Marathonien de coeur et d’esprit via ce lien. C’est gratuit et vous pourrez à tout moment vous désabonner.

Soutenez ce site en commandant le livre Marathonien de coeur et d’esprit au prix de 12,50 € (frais d’envoi compris à l’adresse de votre choix) via le lien surligné en rouge. (Les oeuvres rares ne se trouvent pas dans toutes les bonnes librairies!)

Avec Marathonien de coeur et d’esprit, carnets de route d’un périple marathonien européen, parcourez villes et campagnes et jetez un regard nomade sur le monde et notre société au travers de neuf grands marathons (Paris, Berlin, Rome, Madrid, Barcelone, Copenhague, Lisbonne, Siebengebirge et Las Palmas de Gran Canaria).

Suivez aussi Marathonien de coeur et d’esprit sur Facebook www.facebook.com/marathonien.coeur.esprit et sur Twitter @Marathonience.

Tagué avec: , ,
Posté dans Accomplissement de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*